un magazine web axé sur la culture d’ici

Sortie DVD: Venom Let There Be Carnage

Comme un vieux couple

©Sony Pictures

Par : Martial Genest

Disponible depuis le mardi 14 décembre, Venom Ça Va Être Un Carnage version française de Venom Let There Be Carnage fait son arrivée en magasin seulement quelques jours avant la sortie du tout dernier Spider-Man et pour ceux qui un déjà vu le film au cinéma, ils savent très bien qu’il y a un lien entre les deux films.

Lors du premier film la critique avait été très sévère envers celui-ci et la critique du grand public encore plus venimeuse, il semble que les amateurs ne soient pas en accord avec la présence de Venom dans un univers sans la présence de Spider-Man, malgré les références au journal Daily Bugle et son expérience à New York, L’Eddie Brock incarné par Tom Hardy est loin du journaliste ayant perdu son emploi et croit que c’est la faute de Peter Parker. L’origine de ce Venom étant différente, l’entrée en scène de Carnage devait tout aussi être différente. Woody Harrelson est définitivement le bon choix pour interpréter le rôle du psychopathe Clatus Kasady, celui-ci avait déjà fait ses preuves dans d’autres incarnations de psychopathe dans sa carrière cinématographique.

Comme tout bon DVD, il y a les scènes retirées au montage et quoique le film est court selon le nouveau standard du cinéma, les scènes retirées n’auraient rien ajouté à celui-ci. Pour les scènes d’erreurs elles sont courtes et peu nombreuses, la partie la plus intéressante est pour moi certainement, les explications d’Andy Serkis pour les différentes scènes d’action. Malgré la durée des extras, un ne fait pas l’acquisition de celui-ci pour ce contenu.

Pour les amateurs de la bande dessinée le film vous laissera possiblement sur votre faim, mais puisque l’histoire est légèrement modifiée, le tout est un peu plus acceptable. Est-il à voir avant de se rendre voir le tout nouveau Spider-Man, il n’est pas obligatoire, mais il est tout de même bon de le voir avant.

Note: 3/5

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email