Simple Plan au Centre Bell

Du pop-rock toujours aussi accrocheur

IMG_1875

© Véronyc Vachon/MatTV

Par : Pierre-Olivier Millaire

C’est après plusieurs années d’absence sur les planches du Centre Bell et après avoir reporté leurs spectacles prévus initialement à la fin de 2016 que la formation s’est présentée devant un Centre Bell correctement rempli. En effet, une foule d’environ 7 700 personnes attendait les gars de Montréal pour les voir performer sur la grande scène.

Le groupe enchaîne rapidement quelques hits récents dont Jet Lag puis fait un retour aux sources. Comme le propose le chanteur Pierre Bouvier, nous retournons en 2002 alors que le groupe interprète le succès I’d do anything. Un tonnerre de cris fait résonner l’amphithéâtre. S’en suit entre autres le succès Welcome to my life lui aussi très bien accueilli, les fans chantant toujours les paroles. Un décor simple, un jeu de lumière majoritairement blanc, notamment à l’aide de nombreux stroboscopes, permettent de mettre l’emphase sur la performance remarquable du groupe sur les planches de l’aréna. La formation y va même d’un medley de hits radiophoniques issus de d’autres groupes musicaux, ce qui a semblé réjouir le public toujours en liesse.

IMG_1821

Faisant allusion à la tempête mémorable qui s’est abattue sur le Québec, Bouvier a demandé à la foule si elle était prête pour l’été avant d’entamer la chanson Summer Paradise où une dizaine de ballons de plage ont été projetés dans la foule. Le groupe enchaîne le spectacle avec la pièce Crazy et ajoute un intermède musical où le chanteur en profite pour se faufiler jusqu’au centre du parterre où une petite scène était érigée. La surprise semble ravir les fans massés autour de l’îlot. Visiblement heureux de jouer à la maison, le groupe a fait monter sur scène deux fans avec leurs pancartes le temps de prendre une photo avec elles. Un souvenir qu’elles ne sont pas prêtes d’oublier. Le groupe a terminé le spectacle avec le succès incontesté I’m just a kid qui souleva encore une fois des cris à en faire relever le plafond du Centre Bell.

Les gars offrent un rappel d’une quinzaine de minutes où ils enchaînent notamment les chansons Shut Up!, This song saved my life et Perfect. C’est sur le coup des canons à confettis que la musique s’arrête signant ainsi la fin de cette prestation digne des grands groupes rock. La formation poursuit sa tournée mondiale aux États-Unis où encore plusieurs dates de spectacles les attendent avant de traverser l’Atlantique pour aller performer en Europe. Les gars seront de retour au Québec au mois d’août dans le cadre du festival Éole en musique de Matane.

Crédit photo : © Véronyc Vachon/MatTv.ca

Texte révisé par: Cloé Lavoie

Vous pourriez aussi aimer...