Quoi faire cette semaine

Les jours rallongent, et on aime ça

© Facebook Art souterrain

Par : Mylène Groleau

Ça y est. Nous venons d’emboîter le pas vers le printemps. Les journées qui s’allongent, la neige qui fond, les marches extérieures qui se prolongent tout comme les heures de luminosité.

Rien de plus magique pour nous donner l’énergie manquante du temps d’hibernation.

Pour cette semaine, des activités souterraines ou encore au cinéma. Là où l’obscurité fait fi du soleil printanier.

Bonne semaine!!

CINÉMA

© Officiel Les Nôtres

Le Québec sur grand écran cette semaine à compter du 13 mars prochain.

© Officiel Jusqu’au déclin

Jusqu’au déclin

Anticipant un désastre, Antoine, un père de famille, assiste à une formation survivaliste donnée par Alain dans son repaire autonome. Dans la crainte d’une crise naturelle, économique ou sociale, le groupe s’entraîne à faire face aux différents scénarios apocalyptiques possibles. Mais la catastrophe qu’ils vivront ne sera pas celle qu’ils prévoyaient.

Avec Guillaume Laurin, Réal Bossé, Marie-Evelyne Lessard, Marc Beaupré, Marilyn Castonguay, Guillaume Cyr, Marc-André Grondin, Isabelle Giroux, Juliette Maxyme

© Officiel Les Nôtres

Les Nôtres

Face aux épreuves et obstacles de la vie, la communauté tissée serrée de Sainte-Adeline est toujours restée soudée. Mais cette fois-ci, elle est sous le choc et devra affronter une situation qui mettra les habitants face à leurs contradictions. Au centre du scandale, Magalie, adolescente à la moue enfantine, Manuel, l’enfant adopté du maire emblématique du village et Isabelle et Chantale, mères protectrices mais témoins impuissants d’un drame annoncé. À Sainte-Adeline, les apparences sont trompeuses, et les couches d’un vernis social soigneusement entretenu finissent par craquer, laissant poindre la véritable nature des habitants de cette petite ville paisible.

Avec Émilie Bierre, Marianne Farley, Judith Baribeau, Paul Doucet, Denis Larocque

© Cinoche

Mont Foster

Mathieu et Chloé viennent de traverser une dure épreuve. Ils se rendent à leur maison de campagne pour se retrouver et reprendre des forces. Mais leur retraite paisible est vite perturbée par de curieux incidents qui ébranlent le fragile équilibre de Chloé. Convaincue que la nature recèle un grave danger, elle s’enferme peu à peu dans une réalité qui vire au cauchemar pendant que Mathieu croit assister impuissant à la dérive psychologique de sa femme. Deux réalités s’opposent, des tensions et des secrets font surface, un affrontement devient inéluctable, dans un thriller psychologique où mensonge, délire et vérité s’entrecroisent et se confondent.

Avec Laurence Leboeuf, Patrick Hivon, Emile Proulx-Cloutier et Lucie Laurier

FESTIVAL

© Facebook Francouvertes

Francouvertes

Les Francouvertes visent à favoriser l’émergence d’artistes et de groupes francophones canadiens représentant tous les genres musicaux.

Premier concours québécois dont l’évaluation est assurée à parts égales par un jury formé de représentants de l’industrie musicale et des médias, et par le public qui assiste aux spectacles, Les Francouvertes offrent aux artistes une tribune de choix pour présenter leurs compositions originales à un public friand de nouveautés. Les participants ont également l’occasion de se produire devant des professionnels qui sont au rendez-vous en qualité de partenaires ou de juges, mais aussi pour découvrir les artistes qui, bientôt, se produiront sur les scènes professionnelles d’ici et d’ailleurs.

Au fil du temps, de nombreux artistes de tous les horizons musicaux ont su profiter de la mise en lumière offerte par Les Francouvertes afin de présenter leurs compositions originales à un public ouvert à la nouveauté et à la diversité musicale. Impossible de les nommer tous, car ils sont 489 à l’avoir fait, dont : Loco Locass, Les Cowboys Fringants, Ivy, Les Breastfeeders, Damien Robitaille, Alexandre Belliard, David Marin, Ariel, Alfa Rococo, Bernard Adamus, Alex Nevsky, Karim Ouellet, Tire le coyote, Mehdi Cayenne, Les sœurs Boulay, Philippe Brach, Émile Bilodeau, Les Louanges, Lydia Képinski et, plus récemment, P’tit Belliveau et les Grosses Coques et plusieurs autres.

Poursuivez votre visite sur le site pour en savoir plus.

Pour l’achat des billets, c’est ici

© Facebook Art souterrain

Art souterrain

Chaque année, le festival Art Souterrain rend l’art visuel accessible à un large public en le sortant des lieux d’expositions traditionnels pour les mettre en valeur dans le patrimoine architectural de la ville souterraine de Montréal. Le festival a cette année comme thématique RESET et invite le public à répondre à la question : « Si l’on vous proposait de repartir à zéro, comment imagineriez-vous le monde? »

Les billets c’est par ici

AVENTURE IMMERSIVE

© Échappe-toi

Échappe-toi

Échappe-toi : La cité oubliée

est la plus grande aventure immersive proposée dans le cadre du festival Art souterrain et en collaboration avec celui-ci, Échappe-toi propose la plus grande aventure immersive à date sous forme de deux jeux différents : La cité oubliée dans le Centre de commerce mondial et Chaos dans le Palais des congrès de Montréal. Un jeu d’évasion géant pour une expérience unique. En écho au thème de l’année du festival : RESET, Échappe-toi propose aux joueurs, un « Voyage au centre de la Terre » afin de faire renaître cette cité oubliée.

Dès le 29 février 2020, Échappe-toi et Art Souterrain proposeront une expérience hors du commun : 80 comédiens professionnels et ambassadeurs attendront les joueurs dans ce jeu d’évasion inédit! Une occasion extraordinaire de (re)découvrir Montréal et son histoire en s’amusant et de s’intéresser au festival Art souterrain, dédié aux arts visuels et à la revitalisation de l’espace public par les arts.

L’entreprise en charge de la construction du tunnel sous la ville a fait une découverte étonnante : la terre est creuse. L’équipe d’exploration est formelle, on trouve en sous-sol les signes d’une civilisation avancée. Cette découverte bouleverse toutes les théories connues. Vous vous engagez dans une course palpitante à la recherche du joyau qui maintenait l’équilibre de cette civilisation. Mais attention, tout le monde n’a pas intérêt à faire éclater la vérité.

Les participants devront répondre à différentes énigmes et tout au long de leur parcours, ils feront la rencontre de différents personnages à la découverte d’indices qui leur permettront de s’évader avec le trésor de la cité oubliée. Une heure seulement pour réaliser cette périlleuse mission.

Point de rendez-vous pour La cité oubliée 

Accès par le Métro Square Victoria, l’entrée à la « parisienne » (Du Square/Saint-Antoine); puis se rendre par les couloirs à l’entrée souterraine de l’édifice Jacques-Parizeau.

À qui s’adresse ce jeu d’évasion?

Ce jeu s’adresse à tous, à partir de 8 ans. De 2 à 6 joueurs. Un adulte obligatoire si les autres joueurs ont moins de 15 ans.

Les billets, c’est par ici

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...