un magazine web axé sur la culture d’ici

Quebec Issime : Décembre

Lorsque la magie de Noël reprend vie

Crédit photo: Gabriel Talbot

Par : Mylène Groleau

En ce début de décembre, le Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts s’est fait magique et ce, jusqu’au 29 décembre, afin d’accueillir le tant attendu spectacle annuel de Québec Issime : Décembre.

La grande fresque de Noël, créée en 2003, raconte notre héritage d’un noël traditionnel québécois par la méga production saguenéenne est, depuis, devenue un incontournable à voir et revoir, d’années en années. Considérant la pause pandémique, l’événement en est rendu à sa 20ième édition.

Un village animé sous le grand sapin

Crédit photo: Gabriel Talbot

Il suffit de l’instant d’une soirée et de magie, pour que les personnages du village habitant sous l’arbre de Noël, prennent vie tout en nous proposant plus d’une soixantaine de chansons pigées dans le répertoire québécois et côtoyant les plus grands classiques internationaux intemporels.

Ornés de manteaux feutrés ajourés de fourrures aux couleurs hivernales et de robes de taffetas bien parées pour les festivités, les villageois sont heureux de vivre, années après années, ce moment si festif qu’est le Temps des Fêtes. Renaître des boîtes de décorations et d’ornements bien rangées et prendre vie, soirs après soirs sous le gigantesque sapin.

D’ailleurs, au lever du rideau, la scène nous plonge tout droit dans un univers que, jadis, nous avons tous rêvé de nous y retrouver. S’imaginant des scénettes qui, lors du spectacle, ont ravivé nos cœurs d’enfants.

Visite des lieux

Crédit photo: Gabriel Talbot

Les décors se succèdent avec une technicalité remarquable. Rien n’est laissé au hasard. Les spectateurs sont continuellement invité à observer les différents éléments qui ajoutent de la magie, de l’étonnement, des esclaffements de rires et bien des sourires.

Les différents tableaux passent du village animé sous le sapin au camp de bûcherons, au salon réchauffé par le foyer et en passant par l’atelier du père Noël ou encore de l’Église avec son chœur de villageois et son grande orgue liturgique située entre de grands vitraux où nous avons pu être subjugué par le solennel Minuit Chrétien interprété par David Leblanc.

David LeblancCrédit photo: Gabriel Talbot

Pour donner suite à l’entracte, la Nativité dans sa forme la plus représentative soit, de la crèche qui prend place au pied de l’arbre de Noël. Elle fût accompagnée des cantiques religieux déjà entendus et soulignant les festivités entourant la naissance de Jésus de Nazareth. S’en est suivi par la féérie de la glace et de la neige ainsi qu’aux légendes entourant la Chasse-Galerie. Pour conclure, un décor de réveillon du Nouvel an dans une maisonnée accueillante par un repas festif, des danses et rigodons.

Des moments émouvants

Crédit photo: Gabriel Talbot

Au sein du village, sied un banc et un réverbère qui a accueilli la si belle chanson Marie Noël interprétée par un homme qui se remémore, dans la nostalgie, de doux souvenirs. En arrière-plan, une ballerine s’exécutant dans une bulle. Instant tout en douceur avec une finale a capella.

L’enfant au tambour, admirablement bien campé par un jeune garçon. Imagé sur un immense drapé, les songes de l’enfant au retour tant espéré de son père parti à la guerre.

Réunis autour d’un livre, une petite famille se prépare pour l’arrivée du Père Noël. Une fillette, tout de rose vêtue et remplie de courage, a interprété de façon sublime Trois anges sont venus ce soir. La foule a chaudement ovationnée la prestation.

Crédit photo: Gabriel Talbot

Une autre scène empreinte d’empathie nous rappelle la solitude vécue par trois différents personnages en récitant, brillamment et sensiblement, des textes soit : Noël au Camp, texte de Tex Lecor, Charlotte prie Notre-Dame texte de Gabriel Randon dit Jehan Rictus et La Petite Fille aux allumettes de Hans Christian Anderson sont repris, ici, en alternance. Ces textes nous rappelant que Noël c’est, oui les réjouissances et l’abondance, mais pour certains, c’est aussi le souvenir de l’abandon, la pauvreté ou l’isolement.

La finale suivant le réveillon du premier de l’an nous a plongé dans un visuel de souhaits de Noël à travers le monde sur Happy Xmas War Is Over. 

Décembre c’est grandiose!

Crédit photo: Gabriel Talbot

Décembre, ce sont aussi des décors majestueux, tout près de 400 costumes somptueux, une mise en scène inventive et des performances percutantes sans oublier des techniciens talentueux qui s’exécutent à la perfection pour nous offrir un spectacle à grand déploiement.

Depuis le premier lever de rideau, les critiques sont unanimes à louanger ce spectacle inclassable. Encore cette année, petits et grands seront impressionnés par l’ampleur et le côté féérique du spectacle musical Décembre.

Cette méga production des créateurs Pierre Doré, Marie-Eve Riverin, Julie Villeneuve et Étienne Ratthé est un rendez-vous empreint de souvenirs et d’émotions qui touchera l’enfant qui sommeille en chacun de nous.

Le Petit Noël de Québec Issime

De plus, pour les 2 à 8 ans, ne ratez pas Le petit Noël de Québec Issime les 11, 17 et 18 décembre.

C’est l’occasion pour les jeunes familles de venir voir et entendre leurs personnages préférés du temps des Fêtes dans un spectacle interactif et adapté aux enfants de 2 à 8 ans.

Des représentations magiques où les tout-petits peuvent chanter et bouger sur les airs de leurs chansons de Noël préférées et interagir aux espiègleries des lutins sur scène.

Créé en 2009 et présenté à la Place des arts depuis, ce spectacle met en scène Mère Noël et ses lutins : Rigodon, Fripon, Flocon, Marmiton, Percussion et Accordéon, la Fée des étoiles et le mythique Père Noël.

D’une durée de 55 minutes, Le Petit Noël de Québec Issime, une excellente façon de plonger en famille dans l’ambiance féérique du temps de fêtes. Un moment parfait pour renouer avec de bons souvenirs.

C’est par ici pour vous procurer des billets pour l’événement Le Petit Noël de Québec Issime ou Décembre

Crédit photo: Gabriel Talbot

Chanteurs

MARC-ANDRÉ FORTIN, BRYAN AUDET, DAVID LEBLANC, MICHAËL GIRARD, NATALIE BYRNS, CATHERINE LABELLE, ÉLISE CORMIER, MARIE-ÈVE TREMBLAY, SYLVAIN DORÉ, PIERRE DORÉ, CAROLINE RIVERIN, ÉMY FOURNIER, KARINE RIVERIN, SOPHIE TREMBLAY, ALEXANDRE LAPOINTE, DOMINIQUE GODIN

Enfants

LUCIE LACROIX, ARIELLE LALONDE, HUBERT DACIER, JEAN-AUGUSTIN MÉNARD, JULIETTE DACIER, OLIVIA LECLAIR, CÉLESTE BOULIANNE, COLETTE LEMAY, ANGE-ÉLIE MÉNARD

Danseurs

Sous la direction de DOMINIQUE GIRALDEAU

FANNIE LANDRY, GABRIELLE COUSINEAU, MARIE-EVE CARRIÈRE, CAROLINE GERVAIS, MAUDE LE BOULAIRE, ROXANE DUCHESNE-ROY, GEORGES-NICOLAS TREMBLAY, SERGE GROULX, JONATHAN LOYER, DOMENICO AUSILIO, JOSÉ FLORES, JULIEN DESGAGNÉS

Musiciens

SYLVAIN DORÉ, ÉTIENNE RATTHÉ, FÉLIX SAVIGNAC, PAUL DACIER, YVES TURGEON

Crédit photo: Gabriel Talbot

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email