Première Rosalie Vaillancourt

Un enfant pas comme les autres

© Mélodie Guay/MatTv.ca

Par : Jade Baril

C’est mercredi le 13 novembre dernier au Théâtre Maisonneuve de la Place des arts que la première du one-woman show de Rosalie Vaillancourt, nommé Enfant roi, fut présentée. Dès l’arrivée aux portes du théâtre, il y avait une immense image d’elle sur un cheval, vêtue comme un enfant de roi, ce qui fut très apprécié par certains spectateurs pour prendre quelques photos aux côtés de l’image.

© Mélodie Guay/MatTv.ca

Avant que le spectacle commence, on y découvre un petit décor simpliste qui viendra rajouter du contenu à son spectacle tout au long de la soirée. C’est ainsi avec un court métrage que le spectacle commence ; elle se fait lancer un sort par une sorcière. Si elle ne trouve pas sept raisons qui prouve qu’elle est une bonne personne, Rosalie se transformera en merde.

L’humoriste enchaîne sur un sujet qui nous a bien fait rire : sa jeunesse. En effet, elle a utilisé quelques photos de son enfance pour raconter des anecdotes sur sa famille. À travers ses nombreuses blagues, on constate qu’ils sont vraiment proches. Malgré le fait que ses parents étaient dans la salle, elle était plus ou moins gênée de dire ses blagues, ce qui rendait le spectacle encore plus drôle.

Un sujet qui a bien fait rire était ses ex-copains. Son coffre, faisant partie du décor, comprenait des objets de chaque ex-copains qu’elle a. Et puis, elle parle finalement de son dernier ex, Pierre-Yves Roy-Desmarais, qui est aussi une personnalité publique au Québec. Elle demande à la salle s’il était présent, et on a pu comprendre bien vite qu’il était dans la salle. Une petite interaction bien amusante s’est déroulée pour entendre des blagues improvisées de la part de la jeune humoriste.

Le plus grand moment de la soirée est sa deuxième utilisation de photos. Rosalie avoue son amour pour les voyages et elle nous révèle que son plaisir lorsqu’elle visite ce sont les musées. Cependant, elle s’est découvert un amour véritable pour les peintures de bébés médiévaux. Des rires par-dessus rires ont été perçus.

Son humour cru est parvenu à faire passer quelques messages en lien avec l’amour de soi, la famille, la sexualité, les garçons, la différence, l’art et le soutien entre femmes.

Rosalie Vaillancourt continue sa tournée Enfant roi partout au Québec. Pour des billets, consultez le http://rosalievaillancourt.com/

Crédit photo : © Mélodie Guay

Vous pourriez aussi aimer...