un magazine web axé sur la culture d’ici

Première médiatique de ANNIE

Un exploit plus que réussi.

Annie, la comédie musicale – Photo officielle

Par : Isabelle Dominique Kroeh

C’est mercredi soir qu’a eu lieu la grande première médiatique de ANNIE, soit une semaine plus tard que prévue. COVID oblige, quelques représentations ont dû être reportées à cause d’une éclosion au sein de l’équipe. Qu’importe puisqu’au grand bonheur de tous, Annie et ses amies orphelines ont pu prendre d’assaut la scène du Théâtre St-Denis afin de présenter aux médias ainsi qu’à la communauté artistique du Québec le résultat de leur dur labeur.

Le rideau s’est ouvert sur un écran de cinéma sur lequel déferlèrent les noms de la brochette impressionnante d’artistes prenant part au spectacle, soit David Savard, Véronique Claveau, Kevin Houle, Émily Bégin, Éloi ArchamBaudoin, Hélène Major, Joseph Bellerose, Nico Archambault, Krystel-May Assaf, José Flores, Janelle Hacault, Marco Edward, Geneviève Gagné, Eric Olivier, Cyndie Forget-Gravel, puis les orphelines Kayla Tucker, Ange-Élie Ménard, Élianne Sauvé, Arielle Lalonde, Juliette Aubin, Olivia Leclair, Alba Santos-Deschamps, Chanelle Foo Lam, Anaïs Couture, Maëlla-Rose Martel, Simone Bilodeau, Raphaëlle Morissette, Alice Déry. Ce fut le pianiste (Lorenzo Somma) puis Sandy le chien (Chloée) qui furent les premiers à monter sur scène. N’en fallait pas plus pour établir le ton de la soirée et laisser place à la magie de cette production de grande envergure.

Rappelons que l’histoire se déroule dans un orphelinat à New York durant la Grande Dépression. Annie (Kayla Tucker et sa doublure Ange-Élie Ménard) a la vie dure et rêve du jour où ses parents reviendront la chercher. Miss Hannigan, la dirigeante de l’institution, maltraite les orphelines, mais le vent semble tourner pour la petite rouquine qui se fait inviter par la secrétaire d’un milliardaire à passer une semaine de rêve dans sa résidence de luxe.

L’actrice de 11 ans interprétant Annie a été exceptionnelle et son chien Sandy s’est prêté au jeu, dévorant avec classe ses croquettes récompenses durant ses scènes. Et que dire des chorégraphies (Wynn Holmes, Nico Archambault), des décors et des costumes (Guillaume Lord, Jeanne Ménard-Leblanc, Pierre-Guy Lapointe) qui étaient tout simplement époustouflants, voire flawless.

Annie la comédie musicale est un spectacle à ne pas manquer. Pour vous procurer des billets, suivez la page de Comédie HaHaHa. La pièce se produira jusqu’au 31 juillet au Théâtre St-Denis de Montréal et sera à la Salle Albert-Rousseau de Québec dès le 12 août.

Curieux d’en apprendre davantage sur les artistes et les artisans de cette incroyable production? Consulter le annie.hahaha.com.

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email