Première de Luzia du Cirque du Soleil

Éveillé par l’esprit du MexiqueIMG_6546

©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par : Pierre-Olivier Millaire

C’est mercredi que le Cirque du Soleil présentait sa 38e production originale, le spectacle LUZIA en première mondiale sur les quais du Vieux-Port de Montréal. Pour l’occasion, le Grand Chapiteau avait pris des airs de fête au plus grand bonheur des convives. C’est devant un chapiteau plein à craquer et une foule plus qu’excitée que les 44 artistes de la troupe ont exécuté un spectacle parfaitement rodé.

LUZIA, mis en scène par Daniele Finzi Pasca et Brigitte Poupart, vous transporte au cœur du Mexique quelque part entre le réel et l’irréel. Les costumes colorés et diversifiés font honneur à la culture mexicaine issue de métissage et collisions exquises qui la rendent si vraie. Les acrobates vous en mettent plein la vue dès le premier numéro avec une danse de colibris s’assurant ainsi de vous garder bien collé à votre siège.

IMG_6573

On se laisse facilement porter par ces oiseaux qui tourbillonnent sans relâche. La suite des numéros est tout aussi enivrante, et la réaction du public est au rendez-vous pour encourager les artistes dans leurs performances des plus impressionnantes. Les différents numéros s’exécutent avec grâce rendant hommage à la culture riche et vivante du Mexique.

Le spectacle vous présente toutes les facettes de la culture mexicaine. Ses paysages fabuleux, où l’on retrouve de féroces créatures, transforment les plus grandes pluies en douces caresses et font danser la lumière. Son architecture monumentale démontre la grandeur de ce peuple à l’esprit indomptable pour qui la fête est des plus importantes dans les relations sociales.

IMG_6791

Les numéros s’enchaînent rapidement gardant ainsi le public dans le rythme soutenu des airs traditionnels. L’amuseur de foule est fort doué pour faire participer le public entre les changements de numéros, et ses prestations se fondent dans les différents numéros ne faisant ainsi aucune coupure entre les performances.

Bien qu’ébahi par les prouesses des artistes, que dis-je, des athlètes, il faut ajouter à cela le talent remarquable des musiciens qui vous transportent dans l’ambiance de ce pays tropical avec des airs cuivrés mexicains et latino-américains agrémentés par le chant d’une talentueuse chanteuse. La musique originale, écrite par le compositeur canadien Simon Carpentier, est quasi continue tout au long du spectacle plongeant ainsi le public dans une harmonie suivant les divers numéros. Elle accompagne soigneusement les performances du contorsionniste qui en met plein la vue aux spectateurs qui ne se gênent pas pour réagir tout au long de la prestation. C’est à l’occasion d’une fête grandiose comme savent si bien le faire les Mexicains que se termine le spectacle. L’histoire prend fin, mais tous conservent un peu de cette magie que nous propose le cirque.

IMG_6536

Si vous cherchez une sortie hors du commun, voilà l’occasion rêvée de voir un spectacle unique en son genre. L’expérience du Cirque du Soleil est des plus agréables. Sachez que le spectacle sera présenté sous le Grand Chapiteau, situé dans le Vieux-Port de Montréal, jusqu’au 17 juillet prochain avant de partir en tournée qui s’arrêtera d’abord à Toronto. Cliquez ici pour acheter vos billets!

Crédit photo : Véronyc Vachon/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...