un magazine web axé sur la culture d’ici

Osez en Solo

La danse en nature

©Photo officielle

Par Violaine Morinville

Le spectacle Osez en Solo est présenté par l’Agora de la danse du 17 au 28 août 2021 dans plusieurs quartiers de Montréal. Le projet Osez en Solo, créé par Karine Ledoyen de Danse K par K, regroupe 10 solos de plusieurs chorégraphes qui ont été jumelés avec des artistes de l’audio pour faire vivre une danse In Situ dans la ville.

J’ai eu l’opportunité d’être en présence de l’artiste Ivanie Aubin-Malo sur la création musicale de Marianne Poirier. Pour le public, le lieu exact demeure secret jusqu’à 24 heures avant la performance pour nous donner un effet surprise. La spontanéité de l’expérience et la découverte artistique semblent être les éléments clés.

La chorégraphie d’une durée de 10 minutes se déroule dans un lieu précis du parc où nous sommes guidés par un employé de l’Agora de la danse. La représentation In Situ se déploie dans un espace naturel qui crée l’environnement de la danse. Un I Pod nous permet d’entendre la création musicale en syntonie avec la danse. L’interaction entre l’artiste et le spectateur se développe ainsi au fur et à mesure avec une chorégraphie inspirée d’une improvisation structurée. Les éléments artistiques se réunissent avec l’environnement du parc en question.

Ivanie fusionne ici la danse traditionnelle autochtone avec la danse contemporaine, où un déambulatoire nous a fait vivre la danse entre les branches d’arbres et les sapins du parc. L’expérience kinesthésique s’est avérée unique. L’artiste nous fait vivre un moment spécial dans l’instant de la performance.

Le solo initié à l’intérieur d’un sapin s’est développé dans un parcours qui a fait évoluer la danse entre les branches d’arbre, en jouant avec les appuis sur les branches et l’énergie de la terre. La danse a été inspirée entre autre par les danses traditionnelles du pin blanc, où les 5 sens se sont éveillés avec l’odeur du pin. L’espace, l’énergie et le rythme se rapprochant d’un cœur battant a fait le clin d’œil aux danses autochtones du papillon.

Probablement que chaque solo aura une touche unique selon les conditions du moment avec le lieu, la température et les gens réunis. Un évènement à découvrir jusqu’au 28 août dans les lieux publics de Montréal. Une expérience à vivre.

Site web : agoradanse.com

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email