un magazine web axé sur la culture d’ici

Olivier Couture : Festival des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu

Gros défi pour Olivier Couture

Par Marie Eve Archambault

Pour la troisième édition de l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu, le lundi soir a été assuré par Olivier Couture et Jonathan Roy. Même si la température était clémente, les festivaliers n’étaient pas très nombreux lors de cette journée. Au coup de 20 heures, une centaine de personnes étaient devant la scène pour entendre les mélodies d’Olivier Couture.

Dès les premières minutes, le chanteur a promis d’interpréter des chansons tirées de son répertoire et quelques chansons qui l’ont marqué dans son enfance. Chose promise, chose due. Il a bel et bien offert des chansons à son image telles que La Forêt jungle, Les jours abandonnés et Si tu restes toi pour ne nommer que celles-ci. Pour ses reprises, le public a pu entendre Twist and shout, Crazy little hing called love, What is love, Everybody. Les succès ont réussi à attirer l’attention des festivaliers qui étaient plus loin sur le site. C’est à ce moment que le charme a commencé à opérer. Plus la soirée avançait et plus les gens participaient à la folie de l’ancien candidat d’Occupation Double.

Réaliser un fantasme de jeunesse

Plus tard dans la soirée, Olivier Couture a avoué qu’à l’âge de 9 ans, il devait faire un exposé oral à l’école pour parler d’une personne qu’il trouvait cool. Son choix s’est arrêté sur Garou: «S’il-vous-plaît. Ne briser pas le rêve du petit garçon de 9 ans. Si vous la connaissez, chantez avec moi. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une chanson qui se trouve sur le b side. C’est un de ses grands succès », a-t-il dit avant d’entamer la chanson Seul.

La foule étant peu nombreuse et très réservée, ce fut excessivement difficile pour le chanteur de mettre l’ambiance. C’était à la limite du malaisant parfois. Pourtant, il n’a pas lâché prise et il a donné tout ce qu’il avait avec le sourire aux lèvres du début jusqu’à la fin. Il faut lui donner, Olivier Couture est un bon communicateur et une belle aisance scénique. Les circonstances n’étaient pas propice à ce que ce soit facile pour lui. Ceci dit, il a relevé le défi avec brio.

L’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu se poursuit jusqu’au 20 août. Pour consulter la programmation complète, cliquez ici.

 

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

Charlotte Cardin: en symbiose avec son public

Festival des montgolfières – Hubert Lenoir

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email