un magazine web axé sur la culture d’ici

#MatPlusUltra : Saints Row

Pas si saint que ça

© Deep Silver Volition

Par : Martial Genest

Saints Row est certainement l’un des jeux dont la popularité explose d’un opus à l’autre. La satire de Saints Row, prévue pour février 2022, a enfin eu lieu, le mardi 23 août dernier.

Le jeu semble être une sorte de copie de la série Grand Theft Auto avec un brin d’humour un peu plus prononcé. Là GTA est plus sérieux et réaliste, Deep Silver Volition joue plus dans l’improbable et l’impossible. Quoique Saints Row est parfois cocasse, il n’en demeure pas moins un jeu est très violent pour un public mature. L’étendue du monde de jeu est tout de même assez grande pour offrir aux joueurs différentes zones distinctes. La quantité d’éléments de modification d’apparence offre aux joueurs une pléiade de possibilités au goût de tous.

Sur le plan de jeu, la conduite en véhicule semble parfois plus être une course de Mario Kart avec des physiques à la fois hilarante et ridicule. Ou est-ce le ridicule qui rend le tout très drôle? Reste à savoir. Les ennemis sont nombreux, leur présence est plus élevée que la population en général. Pour la portion de tir, ce qui est très fréquent dans ce jeu, le tout est acceptable et la quantité de munitions fait réfléchir sur l’approche à prendre dans certaines missions.

Deux bugs furent décelés lors de mes séances de jeu, l’une coince le joueur et la seconde rend les touches inutilisables. Puisque la solution est de relancer le jeu pour corriger le tout, l’occurrence répétitive des bugs a eu un impact direct sur ma note finale. Vite une mise à jour, SVP!

Pour les fins d’évaluation, les tests furent effectués sur PS5. Le jeu est disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox One, Xbox Series, Google Stadia et PC.

Note de 7/10

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email