#MatPlusUltra: ComicCon de Montréal

Gare à la tentation!

comic11©Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

C’est durant le week-end du 8 au 10 juillet qu’avait lieu le ComicCon de Montréal. Ils étaient plus de 56 000 fans et geeks à prendre d’assaut le Palais des Congrès de Montréal, incluant son maire M. Denis Coderre.

Il y en avait pour tous les goûts, les amateurs de jeux vidéo pouvaient faire l’essai du nouveau  module de réalité virtuelle de Sony le Playstation VR, des simulateurs de course pour l’essai de Grand Turismo 7, le prochain de la franchise. Conçue par Eidos Montréal et publiée par Square Enix, la suite de Deus Ex : Human RevolutionDeus Ex : Mankind Divided avait aussi sa place, et au plus grand plaisir des grands comme des plus petits, il y avait de Warner Brothers Games Lego StarWars the Force Awakens.  Aux étages supérieurs, il était possible de voir une collection de vieilles consoles de jeux ainsi qu’un véritable musée de jeux de la franchise Final Fantasy. Même le eSport a commencé à faire sentir sa présence avec des compétitions de League of LegendsOvertwatchHeartstone et plusieurs autres. Il y avait aussi des conférences sur la présence des femmes dans le monde du jeu vidéo, non seulement comme personnages, mais comme joueuses et conceptrices.

Pour les cosplayeurs, la présence de costumières de renommées internationale et locale leur a permis de les rencontrer, d’avoir leurs autographes, de prendre part à des séances photos ou même faire un selfie. J’ai eu le plaisir de rencontrer Jessica Nigri qui, toujours généreuse de son temps, m’a donné une courte entrevue entre deux signatures. Elle qui, depuis plus de 6 ans, fabrique des costumes et que certains, comme celui de Deathwing pour le BlizzCon, avaient pris 2 semaines de travail ardu, mais puisque son copain travaillait au même moment sur celui de Sylvanas, ils ont passé plus de temps ensemble. Elle m’a confirmé que la seule convention, qu’elle n’a pas encore assistée, est le Dragon Con d’Atlanta.

comic18

Qui dit ComicCon de Montréal, dit aussi présence d’artistes de la bande dessinée et d’acteurs et actrices du petit et grand écran. Il est possible aux fans de se faire prendre en photo avec leurs idoles, d’obtenir leurs autographes, d’assister et de participer à des conférences sous forme de questions et réponses. Célébrant les 50 ans de Star Trek, la présence de Nichelle Nichols et William Shatner, 2 des membres de l’équipage de la série originale, était une raison de plus pour que les gens accourent d’un peu partout. Il y avait aussi des véhicules iconiques, tels que l’Impala des frères Winchester de la série Supernaturals, la Ecto-1 de Ghostbusters,  le Jeep de Jurassic Park et  même la Trans-Am KITT de la série télévisée Knight Rider.

Pour le collectionneur ou pour cette personne pour qui il est difficile de trouver un cadeau, la grande quantité de marchands présents permettait de mettre enfin la main sur cette BD si désirée, cette figurine manquante de sa collection ou même une peinture pour ajouter à notre décor. Un week-end au ComicCon de Montréal peut-être très dispendieux, il faut être prudent et parfois raisonnable. Mais, une chose reste certaine, vous retournez à la maison plein de beaux et bons souvenirs, et avec plus de 56 000 visiteurs, les chances de rencontrer des gens que vous n’avez pas vus depuis longtemps sont très bonnes, surtout si vous partagez une de ces passions.

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...