Maryse a passé une nuit blanche

Périple d’une nuit à Montréal des plus excitantes

IMG_0791
©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

La Nuit blanche avait lieu samedi dernier à Montréal. Notre photographe Maryse Phaneuf, armée de sa caméra, a affronté le froid glacial et sillonné le sud de la ville en faisant des arrêts, entre autres, à la Place des Festivals, au Musée Grévin ainsi qu’au Musée de l’architecture du Québec. Récit d’un périple nocturne des plus colorés.

Premier arrêt tout d’abord sur la Place des Festivals où elle a pu constater, du haut de la Grande Roue, à quel point le Quartier des spectacles est spectaculaire une fois tout illuminé.

Au pied de la grande roue, on retrouve un éléphant fait à partir de bidons d’essence recyclés, le tout éclairé à partir de centaines de lumières DEL. Cette oeuvre qui nous provient de Lyon, en France, a attiré de nombreux curieux.
IMG_0695

Sur le site, juste avant d’aller voir le spectacle des Vikings, le public est accueilli par des figurines humanoïdes géantes illuminées. Toutes dans des positions différentes, mais tout aussi impressionnantes les unes que les autres.

IMG_0689

Environ 200 personnes s’étaient rassemblées pour aller voir le spectacle des Vikings créant une ambiance des plus chaleureuses. Question de bien se remémorer l’Expo 67, les gens dansaient et chantaient au son de la musique populaire de cette année-là. Ce spectacle mettait en vedette des artistes tels que Jean-François Dubé de Noir Silence, Meggie Lagacé de Star Académie, Richard Petit, Stefie Shock, Jennifer Silencieux, Gary Fury, Sabrina Sabotage Bellemare, Ryan Kennedy et Eva Avila. Ensuite, sur la grande scène, des DJ faisaient bouger la foule dans un jeu de lumières et de musique.

IMG_0585

Maryse a ensuite rendu visite au Musée Grévin, où elle a été surprise du réalisme de ces oeuvres de cire. Les versions de cire de Justin Bieber, Albert Einstein, la reine Elizabeth II, Steve Jobs, Lady Gaga côtoyaient celles des personnalités d’ici telles que Marie-Mai, Stéphane Rousseau, Julie Payette, Roy Dupuis, Patrick Roy, Georges Saint-Pierre. La ressemblance avec les vraies personnes étaient des plus frappantes. Les gens pouvaient se doter d’accessoires et se prendre en photo avec les statues, rendant le moment bien cocasse.

IMG_0916

Elle a complété sa visite au Musée Grévin dans la salle de bal où un groupe reprenait des succès des années 80-90. C’était tout à fait approprié avec le thème qui était Rétro Néon. Quelque personnes s’étaient vêtues de fluo pour l’occasion. Quelle expérience que c’était de pouvoir partager la même table que Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Tom Hanks, Angelina Jolie, Meryl Streep, Céline Dion, René Angélil, Michael Jackson et Elvis Presley.

IMG_0983

Notre photographe poursuit son périple en se rendant à la Place Ville Marie afin de voir la ville de soir. Elle a pris l’ascenseur afin de monter les 46 étages qui lui permettront de bien observer l’île. Le ciel était dégagé permettant ainsi d’avoir accès à une vue des plus extraordinaires : la biosphère dans ses teintes bleutées, la Place des Festivals fourmillante d’activités, le Mont-Royal avec sa croix pour ne nommer que ces sites. Ce détour lui a permis de voir la ville sous un nouveau regard.

IMG_1086

Sur la façade de l’Église St-James, on pouvait y voir un chef-d’œuvre fait à partir de projections et de lasers. D’une durée de 10 minutes, cette superbe création sait capter l’attention des gens et leur donne envie d’en voir plus.

De retour sur la Place des Festivals, la glissade urbaine Le lait était très populaire. Illuminée et d’une longueur de 110 mètres, elle faisait fureur. La tyrolienne était encore très populaire, même à 2 h 30; les gens étaient toujours présents. Il y avait aussi un endroit pour jouer au curling entre amis.

Vu le grand froid, il y avait plusieurs endroits où l’on avait allumé des feux dans des tonneaux où les gens pouvaient se rassembler pour se réchauffer. Il était possible de s’acheter des saucisses et des guimauves à faire griller dans les flammes.

IMG_0866

Parlant de nourriture, des restaurants de rue étaient présents sur le site. Plusieurs endroits étaient également ouverts pour les gens désireux de prendre un verre avec des amis. Les restaurants et cafés de la rue Sainte-Catherine étaient ouverts jusqu’à 3 h.

Malgré la température sibérienne, les gens qui travaillaient sur le site le faisaient dans la bonne humeur au plaisir des gens présents.

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca
Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...