Les tops du culturel Covid-19

Une semaine tout en révélation et manifestation

© Photo officielle sur le GofundMe : Official Gianna Floyd Fund (George Floyd’s child)

 

Par:  

Nuls doutes que la pandémie aura fait place, cette semaine, à l’humanité. Un drame que l’on ne peut passer sous silence. Des témoignages de cœur et des gestes qui nous émeus auprès de nos artistes.  Des révélations et des remises en questions pour d’autres qui nous ont touchés ou interpellés. Quoi qu’il en soit, l’Homme est parfois remplit de méchanceté et d’autres fois, tellement beau à voir.

P-A Méthot en transparence

© Facebook / P-A Méthot

C’est sur les réseaux sociaux que P-A Méthot a appris à ses fans qu’il avait été, malheureusement, victime de haine à son égard. Après avoir multiplié les messages d’amour suite à son message, il a tenu à justifier qu’il allait toutefois bien et qu’il respecterait ses engagements de Lives auprès de ses amis. Une bonne nouvelle!

Je me suis un peu fait prendre à mon propre jeu. J’avais souvent entendu parler du phénomène des trolls, des haters et tout ça. Cette semaine, j’ai eu beaucoup de messages de haine et beaucoup de trucs méchants, mais d’une méchanceté épouvantable», a-t-il déclaré dans une vidéo qu’il a publiée sur les réseaux sociaux.

Il avait ajouté que si certains toléraient bien ce genre de commentaires, lui n’en est tout simplement plus pas capable. N’ayant pas précisé la nature des messages il s’est fait par la suite rassurant en se présentant à ses fans à nouveaux par la voie écrite:

WoW!!! J’ai reçu depuis la publication de mon vidéo des milliers de messages d’amour et de gens qui comprennent ma décision de prendre une pause des médias sociaux. Ça fait chaud au coeur vraiment. Mais j’aimerais quand même spécifier que je vais très bien lol beaucoup de gens se sont inquiétés de ma santé mentale et de mon moral. J’ai trouvé ça vraiment gentil mais vous n’avez pas à vous inquiéter je vais très très bien. Je vais quand même respecter mes engagements de faire les Live de mes amis (je ne vous laisserai pas tombé les amis) mais pour mes Live à moi et mes commentaires ils seront absent pour quelques temps. Merci infiniment de vos magnifiques message ça me touche vraiment beaucoup, on se voit bientôt les amis Merci d’être là . Je vous aimes.

Bon temps en famille!!

De l’amour pour George Floyd

© Photo officielle sur le GofundMe : Official Gianna Floyd Fund (George Floyd’s child)

En soutien à Georges Floyd, plusieurs artistes se sont insurgés contre la violence raciste. Plusieurs événements se sont aussi tenus dans la région métropolitaine. Un événement fort malheureux qui a mis la pandémie bien loin derrière. Et à juste raison.

© Facebook / Grégory Charles

Grégory Charles a retenu notre attention avec une lettre que vous pouvez lire ici.

Voici, d’ailleurs, un extrait touchant:

Comme des millions de personnes sur ce continent et dans le monde, j’ai pleuré en voyant les images. J’ai pleuré, j’ai été rempli de colère et d’incompréhension. Je me suis senti dégoûté, impuissant, découragé. Étant le papa d’une petite fille caramel, je suis aussi inquiet. J’ai peur pour ma fille parce qu’elle a vu ces images et qu’elle ne pourra jamais les oublier. Et parce que je ne sais pas où vont mener les événements du moment.

© Tiré du vidéo Instagram de P.K Subban

Quant au joueur vedette P.K Subban, il a offert un don généreux de 50 000$ à l’égard de la fille de Floyd, Gianna Floyd. Il aurait aussi contacté les dirigeants de la Ligue nationale de hockey et ceux-ci auraient pris la décision d’accoter l’offre du défenseur des Devils du New Jersey.

Le récit demeure le même : il n’y a pas de justice. Il faut que justice soit faite. Il doit y avoir du changement. Nous avons besoin que tout le monde et toutes les personnes regardent nos vies et voient ce que nous pouvons réaliser pour changer et faire notre part.

Le calme après la tempête

© Maxi

Après la controverse Maxi, entourant la présence de martin Matte pour une publicité se voulant sarcastique sur un fond de pandémie. Cette dernière s’était vue dissoute des ondes. Voilà que la compagnie a choisi de réitérer son initiative de démontrer sa collaboration avec les produits québécois mais en omettant la présence physique de l’artiste. Cette fois-ci, c’est avec la voix de Martin Matte qui brille de son absence tout en mettant la lumière sur les produits d’ici.

Voici d’ailleurs la réaction du porte-parole lors de l’arrêt de l’annonce première:

« OMG!!! Je l’ai pas venu venir celle-là!

Cette pub de Maxi se veut un clin d’œil au confinement qui nous fait manger plus. Point! On ne rit pas de personnes, c’est Martin Matte, qui a pris du poids en confinement et on rit avec ça, en exagérant beaucoup. Personne dans le processus de la création cette pub n’a voulu ou a pensé offenser les gens en surpoids. Jamais. Cela dit, je suis désolé pour les personnes qui se sont sentis offensées. Pour vrai.

Cette pub se voulait bon enfant, pour faire rire. Et oui, beaucoup de monde l’avait vue avant d’être diffusée, et oui, ils trouvaient ça drôle. Je vous avoue que je suis un peu flabergasté… C’est difficile en humour de plaire à tout le monde. Avec l’opinion de chacun, les associations, qui font cela dit un travail essentiel pour leurs membres, les réseaux sociaux… ça limite beaucoup les possibilités d’humour mettons!

Beaucoup de personnes m’ont écrit pour me dire qu’ils ont vu la pub et l’ont trouvée très drôle. Beaucoup de gens en surpoids me l’ont écrit aussi. Merci pour vos messages.

Faut pas oublier que la majorité des gens trouvait la pub drôle, c’est quand même pas à négliger! Faut pas oublier non plus que la pub disait qu’il y aura pleins de nouveaux produits québécois chez Maxi qui encourageront l’économie locale. Faut pas oublier aussi qu’au moins 250 000$ seront distribués aux banques alimentaires. Faut pas oublier que je vous aime ben gros.

(C’T’UNE JOKE!!! Je vous aime et j’éponge cette situation qui, je l’espère, fera de moi un être humain plus ouvert et tolérant.) »

Quand les lois changent pour des raisons humaines et justes

© Facebook / Charles Lafortune

Charles Lafortune et Sophie Prégent nous avaient fait voir, lors d’une émission de Autiste bientôt majeur, qu’un seul des deux parent pourrait être le curateur de leur fils Mathis. L’animateur avait souligné lors de son passage à l’émission Deux filles le matin:

«Là ça va bien, on est ensemble, mais mettons un couple que ça va mal, […] faudrait que t’ailles en cour pour prouver que c’est contre l’intérêt de l’enfant, pis on est toujours dans les nuances. C’est rarement tout blanc ou tout noir.»

C’est par un message reçu de Maître Laurent Fréchette, qu’il y aurait, d’ici deux ans, des modifications au projet de Loi 18 concernant la Loi sur le Curateur public et qui fût adoptée par l’Assemblée Nationale. Charles Lafortune s’est alors empressé de partager ceci sur ses réseaux sociaux.

Une finale qui dit beaucoup sur sa page Facebook: «Je redeviendrai tuteur de mon fils xxxxx», a écrit l’artiste.

Bravo aux parents et un immense merci d’avoir fait bouger les choses.

Vous pourriez aussi aimer...