Les nouveautés à voir et entendre

Il fait beau, il fait chaud

© Aménagement rue Ste-Catherine

Par:

Il fait beau, il fait chaud… première canicule d’une province qui vire au vert! C’est tellement une bonne nouvelle. La grande Métropole se métamorphose et vous accueille à venir profiter de la belle saison en toute sécurité. Mais pour se faire, nos artistes nous propose de la nouveauté que je vous suggère, ici avec en plus des suggestion d’endroits où profiter pour se reposer, s’acclimater ou se rafraîchir.

Profitez et surtout, appréciez!!

Bonne semaine à vous tous.

Damien Robitaille

© Bienvenue Longueuil- Felix Renaud

Bien avant le début du confinement en 2020, Damien Robitaille a attiré l’attention de Faire danser un village sur les réseaux sociaux, alors qu’il créait, à ce moment, une chanson pour chaque ville faisant partie de sa tournée de spectacles.

Charmé par ce concept et par les multiples vers d’oreille créés à partir de chaque nom de ville, Faire danser un village a donc proposé à Damien de mettre en valeur son hymne pour Longueuil, la ville qu’il habite. Découvrez dès maintenant cette chanson accrocheuse et réjouissante, à chanter en chœur!

SMILEE

© Audrey Gagnon – Mike Lee

Quand deux grandes voix se rencontrent, la magie est toujours au rendez-vous. Audrey Gagnon et Mike Lee l’ont bien compris, et ils ont uni leurs talents pour créer un tout nouveau EP aussi lumineux que l’est son nom : SMILEE. Ils nous présentent un premier mini-album de leurs propres compositions réalisées par William Gaboury (Fuso, Simon Morin).

Dès les premières notes du EP, on est emporté dans un univers pop tissé de guitares acoustiques, de pulsation entraînante et, surtout, de voix puissantes et évocatrices.  Je reste là ouvre le bal et donne le ton; les deux chanteurs s’envoient la balle d’une mélodie accrocheuse et on apprécie leurs envolées vocales qui s’épousent à merveille. Vient ensuite Je sais, dans laquelle Mike Lee et Audrey Gagnon parlent d’anxiété et de peur avec intimité et puissance à la fois. William Gaboury soutient ici les deux interprètes par des cordes et une batterie plus appuyée. Puis Mike Lee prend les commandes avec Les enfants de l’air, une chanson qui fait immédiatement sourire, entraînante et lumineuse à souhait avec sa mandoline et ses guitares acoustiques. On constate d’emblée que SMILEE arrive à aborder des sujets délicats avec lumière, et Audrey Gagnon s’en donne à cœur joie dans Les temps modernes, où elle souligne à grand trait l’incohérence de passer autant de temps sur notre apparence et si peu sur notre santé mentale. L’opus se termine sur la très belle Mieux qu’avant, une ballade à grand déploiement qui nous invite à un nouveau départ après une année extrêmement éprouvante, surtout pour nos aînés.

Un lancement dans la cour

Pour lancer leur premier album, les deux artistes invitent leur public dans la cour d’Audrey, mais de façon virtuelle ! Le 8 juin prochain, à 19 h, le duo interprétera toutes les chansons du EP en direct et en toute simplicité, à l’image du projet. Les deux complices sortiront également un vidéoclip pour la chanson Je reste là, qui est le premier extrait radio de l’album. Le mini-album  SMILEE est disponible sur toutes les plateformes numériques dès maintenant.

D’où vient SMILEE?

SMILEE est la réunion de deux chanteurs exceptionnels, Audrey Gagnon et Mike Lee, qui ont tous deux été révélés au public lors de leur passage à la populaire émission Star Académie, la première en 2005 et le second en 2012. C’est la toute première fois que deux participants s’unissent pour produire un album en duo.

Nadia Labrie

© Nadia Labrie Photo Officielle

Alors qu’elle lançait ce printemps le troisième album encensé par la critique tiré de sa série Flûte passion, Nadia Labrie présente aujourd’hui son tout premier vidéoclip sur la pièce Andante en do majeur réalisé par Lilli Marcotte, produit par la division film du Cirque Éloize.

Dans cette expérience visuelle, la flûte traversière jouée par la virtuose Nadia Labrie se marie de façon complice avec la talentueuse danseuse contemporaine Sara Harton. Réalisé dans un contexte pandémique et inspiré par cette période ou l’isolement, l’attente et l’introspection donnent place à l’improvisation d’une forme de voyage intérieur, ce vidéoclip est empreint de douceur et de tendresse au service d’une musicalité inspirante.
© Nadia Labrie Photo Officielle

Pour les deux artistes, le souffle vital est essentiel à la naissance du geste corporel ou musical. La rencontre entre Nadia Labrie et Sara Harton met en lumières et en images cette nécessité commune et indissociable à leur disciplines respectives. Le corps de la danseuse et celui de l’instrumentiste résonnent intimement au son de la musique qu’elles créent réciproquement grâce au souffle vital. Elles trouvent, chez l’autre, son alter ego. Les scènes sont captées dans un immense bassin d’eau où les deux artistes se retrouvent en complicité l’une à travers l’autre grâce à la transparence et aux réflexions de l’eau en mouvement. Une pluie sous laquelle la danseuse exécute ses mouvements rappelle les cordes des instruments et les ondes de la musique qui se perpétue sur la surface de l’eau.

Comme l’œuvre de Mozart qui se termine par une improvisation, la flûte traversière de Nadia et les mouvements de Sara retrouvent une forme de liberté à la fin de la pièce. Cette énergie nouvelle présente dans cette captation n’est pas sans faire écho à notre propre existence, où cette période de confinement nous ouvre la porte au changement et au renouveau.

The Sunset Drip

© The Sunset Drip – Bad Driver

Le groupe montréalais The Sunset Drip  a lancé leur premier EP, Bad Driver, ce vendredi le 4 juin dernier. De plus, le groupe a sorti le vidéo pour la chanson Heavy Sex. The Sunset Drip est atomique. Mélange de sons familiers du mouvement proto punk/stade rock de la fin des années 60 avec une touche moderne. Inspiré par des artistes intemporels comme David Bowie, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Iggy Pop et bien d’autres. The Sunset Drip associe leur son à un large éventail d’influences et de genres créatifs. Il y en a pour tous les goûts en écoutant ce nouvel EP de Drip, Bad Driver. Détendez-vous, laissez tomber l’aiguille et laissez la musique vous emporter.

Bad Driver a vu le jour en 2021, un produit de la tourmente mondiale. Combattant la loi pour assurer la survie du projet, The Drip ont tout risqué pour finir ce qu’ils ont commencé. Ce catalogue expose la variété musicale du groupe. La performance de Fucking Electric, Heavy Sex, Where Is The Sun, frappe fort avec un arrangement frais et novateur, exposant les racines du trio. Les séduisantes chansons Unkind Love et Heart Of A Snake offrent un aperçu du côté plus sensible du groupe. D’autre part, Can’t Decide se lève à l’occasion pour changer l’atmosphère avec un swing un peu plus southern qu’on ne peut pas se sortir de la tête. L’ambiance générale de l’album invite l’auditeur à se libérer du quotidien, et serait idéalement apprécié avec les cheveux dans le vent, les vitres baissées sur l’autoroute…voiture de sport facultative, mais bien recommandée.

Parc Jean Drapeau

© Parc Jean Drapeau

L’un des plus beaux complexes aquatiques extérieurs au Canada a réouvert officiellement ses portes au parc Jean-Drapeau le samedi 5 juin dernier. La piscine récréative dédiée au bain libre et à la nage en longueur pour le grand public sera ouverte les deux premiers week-ends du mois de juin, avant d’être accessible tous les jours de l’été à partir du 19 juin. Que ce soit en famille, entre amis ou en solo, le Complexe aquatique a de quoi plaire à tous les amateurs de baignade.

Mesures sanitaires pour une expérience sécuritaire
La Société du parc Jean-Drapeau est prête à accueillir les visiteurs dans le respect des mesures sanitaires et en toute sécurité. La capacité du Complexe aquatique a notamment été réduite afin de respecter la distanciation physique.

Les visiteurs doivent donc réserver une plage horaire en matinée ou en après-midi, et devront respecter l’heure associée à leur réservation. Un intervalle de 30 minutes est prévu entre les deux périodes afin de désinfecter convenablement le site. Pour la nage en longueur, plusieurs blocs de 1 h 30 sont disponibles, le nombre variant en fonction des jours de la semaine. Le système de réservation est désormais en ligne sur le site Internet du parc Jean-Drapeau.

Les baigneurs doivent arriver au Complexe aquatique déjà vêtus de leur maillot de bain et s’être préalablement munis de veste de sauvetage, au besoin, car les vestiaires ainsi que le système de prêt de matériel ne sont pas disponibles.

Pour toutes questions relatives à la tarification et les meilleures façons de visiter le Complexe aquatique, visitez la page web au parcjeandrapeau.com.

Une multitude d’activités estivales pour tous les goûts
Le parc Jean-Drapeau est un lieu de prédilection pour toutes personnes désirant se ressourcer en nature, autant pour la plaisance que la pratique du sport.

Les amateurs de baignade seront contents d’apprendre que la plage Jean-Doré ouvrira ses portes le 23 juin. Véritable îlot de fraîcheur au cœur du circuit Gilles-Villeneuve, ce plan d’eau d’exception saura divertir petits et grands, plaisanciers et sportifs avec plusieurs activités. Aquazilla sera de retour avec ses structures gonflables composées de parcours à obstacles, le service de location d’embarcations nautiques avec kayaks, pédalos et planches à pagaie (SUP) sera disponible, les amateurs de nage en eau libre pourront s’entraîner dans les zones délimitées du lac de la plage et les joueurs de volleyball de plage seront comblés par les huit terrains aménagés sur le site. Nouveauté cette année : les visiteurs pourront apporter leur SUP ou leur kayak personnel pour visiter le lac de la Plage et ses lagunes.

Au chapitre des nouveautés, la zone du quai de la navette fluviale sera transformée en buvette extérieure à compter du 19 juin. La Guinguette du parc Jean-Drapeau offrira un lieu de rencontre et de détente inédit et coloré avec différentes installations extérieures, une scène pour différentes prestations et un décor lumineux pour une ambiance en soirée. Un restaurant végétalien permettra aux visiteurs de se restaurer avec, entre autres, des burgers, des tapas, des churros et des gaufres. Plusieurs aménagements extérieurs à proximité viendront bonifier le lieu, avec des tables de ping-pong, des balançoires éphémères aux abords du fleuve ou encore des espaces dédiés aux pique-niques.

Pour les visiteurs du Parc qui sont en mode contemplatif, le Sentier des îles est tout indiqué pour vous guider à travers les jardins des Floralies, les sentiers du mont Boullé, les multiples œuvres d’art et tous les lieux emblématiques. La Balade découverte, quant à elle, est une autre façon de s’imprégner de l’histoire des îles grâce à un parcours en véhicule électrique mettant en lumière les nombreux points d’intérêts, le tout animé par un guide certifié. La biodiversité et le patrimoine étant d’une exceptionnelle richesse au parc Jean-Drapeau, des experts seront également disponibles pour des tours guidés tout au long de l’été.

Finalement, pour les fanatiques d’endorphines, le Bassin olympique et le circuit Gilles-Villeneuve permettent depuis le mois de mai à plusieurs athlètes de s’entraîner dans des installations de haut calibre. Dès le 23 juin, les cyclistes de performance seront heureux d’apprendre que la piste sera interdite aux voitures les mercredis soir afin de favoriser l’entraînement sportif.

Plusieurs autres surprises viendront ponctuer la saison estivale, visitez le parcjeandrapeau.com afin de consulter l’ensemble de la programmation!

À propos de la Société du parc Jean-Drapeau
Constituée par la Ville de Montréal, la Société du parc Jean-Drapeau a pour mission de conserver, d’aménager, de mettre en valeur et de développer ce grand parc urbain public, de veiller à la saine cohabitation des activités qui s’y déroulent et d’assurer sa pérennité pour les générations actuelles et futures.

Les aventures du Cœur de l’Île

© Jardins Gamelin

Les aventures du cœur de l’île prennent leur envol. Ce projet d’envergure du Partenariat du Quartier des spectacles et de Montréal centre-ville en collaboration avec Tourisme Montréal rassemble notamment 11 Oasis conçues par des designers d’ici, offrant des espaces accueillants pour manger, pour se détendre ou reconnecter, tout en profitant des merveilles de l’île à ciel ouvert !

Depuis le 4 juin, six Oasis chaleureuses et conviviales étaient prêtes à accueillir les Montréalais de façon sécuritaire pour la première fin de semaine du mois de juin. Les prochaines Oasis suivront au cours des semaines suivantes. Restez à l’affût.

PROFITER DANS LE RESPECT DES DIRECTIVES DE LA SANTÉ PUBLIQUE

L’ensemble de l’animation et des aménagements des aventures du cœur de l’île ont été pensés et conçus dans le respect des directives de la santé publique, favorisant ainsi la distanciation sociale. Ces expériences permettent de vivre et de se divertir dans le centre-ville de Montréal de manière sécuritaire. Le Partenariat du Quartier des spectacles et Montréal centre-ville encouragent les Montréalais à respecter les recommandations de prévention et de protection de la COVID-19.

 À PROPOS DES AVENTURES DU CŒUR DE L’ÎLE

Né d’une association fructueuse entre le Partenariat du Quartier des spectacles et Montréal centre-ville, en collaboration avec Tourisme Montréal et avec le soutien financier de la Ville de Montréal, Les aventures du cœur de l’île est le projet de relance estivale du centre-ville de Montréal. Mobilisant les acteurs des secteurs culturels et économiques du territoire, l’initiative rassemble les diverses activités proposées dans le cadre du projet et par l’ensemble de ses partenaires. Des rues Atwater à Papineau, entre la rue Sherbrooke et le fleuve Saint-Laurent, le centre-ville est la toile de fond d’une animation évolutive et progressive grâce à différents projets de piétonnisation, d’aménagements sécuritaires de l’espace public ainsi que des prestations spontanées et une offre culturelle bonifiée. De juin à l’automne, ces initiatives sont une invitation au public montréalais et des régions avoisinantes à participer à la relance de Montréal et à profiter des merveilles de l’île à ciel ouvert.

Plus d’information : lecoeurdelile.com

Vous pourriez aussi aimer...