Les grandes voix du Québec chantent Noël

Un concert de Noël haut en couleurs

© Antoine Saito, OSM

Par : 

C’est ce mardi 17 décembre dernier que se tenait la première de trois soirées de grands concerts de Noël où se sont réunies sur la même scène les grandes voix du Québec : Nicole Car, Marie-Nicole Lemieux, Étienne Dupuis, Jireh Gospel Choir avec sa soliste Priscilla Findlay. Ils étaient accompagnés des Petits chanteurs du Mont-Royal. Dirigés par le chef d’orchestre Jacques Lacombe, l’Orchestre symphonique de Montréal nous a, quant à elle, envoûtés toute la soirée.

 © Antoine Saito, OSM

Les Petits chanteurs du Mont-Royal ont démarré les festivités avec A Christmas Festival, réunissant des traditionnels chants de Noël.

Sont ensuite arrivées sur scène les magnifiques sopranos et contraltos : Nicole Car et Marie-Nicole Lemieux. Dans leurs robes somptueuses, elles nous ont livré une magnifique prière du soir,  Abendsegen, extrait de Hänsel and Gretel. Un moment empli d’émotions et de douceur.

Marie-Nicole a su nous émouvoir avec Trois anges sont venus ce soir sur fond de harpe et de lumières valsant en arrière-plan.

© Facebook / OSM

L’Orchestre symphonique nous a fait revivre avec nostalgie une parcelle du magnifique répertoire de Tchaïkovski, tiré tout droit du célèbre Casse-Noisette dont La danse de la fée Dragée, Trepak, la Danse des mirlitons ainsi que la Valse des fleurs. Chaque extrait utilisant à son tour des instruments variés tels la harpe, les flûtes traversières, le tambour ou le célesta sur lesquelles des images du célèbre ballet nous venaient en tête.

Un concert de Noël ne pourrait en être un véritable sans le fabuleux Minuit Chrétien, ici divinement bien interprété par le baryton Étienne Dupuis. Une pièce puissamment interprétée nous rappelant le solennel du chant. Les Petits chanteurs du Mont-Royal ont admirablement bien accompagné le chant.

La première partie s’est terminée sur Le Messie de Georges Frideric Handel, en complicité auprès de Nicole, Marie-Nicole ainsi qu’Étienne et le chœur des Petits chanteurs. L’organiste, Jean-Willy Kunz, a apporté, pour sa part, une touche subtile à la pièce mais combien appréciable.

© Facebook / OSM

L’intermission nous a propulsés vers un tout autre registre musical. Le groupe Jireh Gospel Choir a repris Le Messie de Handel dans une adaptation de Mervyn Warren. Avec des dominations vocales plus ponctuées, la troupe s’est donnée sur la scène ajoutant plaisir et dynamisant l’auditoire.

La soliste du groupe, Priscilla Findlay, a, quant a elle, su déployer Joy to the World, sur une note rythmée, nous faisant oublier l’aspect plus classique du chant tout en restant entourée de l’Orchestre symphonique.

Étienne Dupuis s’est permis un retour en arrière en entamant Noël américain en se référant à une prestation de Ginette Reno, jadis.

The 12 Days of Christmas a été interprétée par Nicole et Étienne avec une scénique remplie de complicité entre les deux amoureux.

Marie-Nicole s’est fait louanger pour sa reprise de Petit papa Noël, soulignant son absence des deux dernières années, en cette même période auprès de sa famille. Invitant les gens à se joindre à elle, l’auditoire a préféré apprécier le spectacle offert et s’imprégner du moment présent.

© Facebook/OSM

L’Orchestre symphonique nous a fait vivre un reel musical avec le traditionnel Reel des soucoupes volantes. Surprenant et invitant à bouger avant de compléter la soirée avec C’est dans l’temps du jour de l’An de Mary Travers, alias, La Bolduc. Tous les artistes de la soirée se sont joints à l’orchestre pour nous donner un avant-goût des festivités des jours à venir.

« Lorsque j’étais enfant, il y avait, dans le temps des fêtes, de l’accordéon, de la cuillère. J’étais trop jeune pour comprendre les paroles des répertoire de La Bolduc. Même dans mes rêves les plus fous, jamais je n’aurais imaginé qu’un jour, je dirigerais l’OSM avec une chanson de La Bolduc. », a confié Jacques Lacombe, chef d’orchestre.

Une soirée avec des pièces orchestrales très classiques aux plus modernes. Une belle façon de plaire à tous. Une belle initiation au classique pour un public moins habitué. Une soirée mémorable à renouveler.

Vous pourrez assister à la soirée les 18 et 19 décembre, à 20 h à l’OSM ou encore bénéficier de sa télédiffusionle le 29 décembre à 20 h sur ICI Télé, et le 30 décembre, à 20 h 30, sur ICI ARTV. Vous pourrez aussi apprécier sa radiodiffusion le 24 décembre à 22 h sur ICI Première (95.1 FM) et le 25 décembre sur ICI Musique (100,7) et ICI Musique Classique.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...