un magazine web axé sur la culture d’ici

Le retour de My Chemical Romance

My Chemical Romance: De la nostalgie à l’état pur

affiche-my-chemical-romance
Crédit photo: Photo officielle

Par Marie Eve Archambault

Après 10 ans d’absence sur la scène montréalaise, My Chemical Romance était enfin de retour le 2 septembre dernier pour présenter leur tout nouveau spectacle au Centre Bell.

Emo is not dead

Si l’on pense que la mode emo est disparue, c’est en assistant à un spectacle du groupe originaire du New-Jersey que l’on réalise que la tendance est encore bien existante: eye-liner noir, cheveux de couleurs et des tenues les plus créatives les unes que les autres. Pour certains, c’est un style de vie bien ancré depuis plusieurs années, pour d’autres c’est un bond d’une bonne quinzaine d’années en arrière. La nostalgie était bien au rendez-vous!

My Chemical Romance: à la hauteur des attentes

Pour commencer la parade, My Chemical Romance a entamé son dernier single The Foundations of Decay. Après la première chanson, Gerard Way a retiré ses lunettes fumées pour montrer ses verres de contact noir, rappelant les yeux d’un démon, avec des larmes de faux sang qui coulent sur son visage. Son style rappelait énormément celui qu’il avait dans le clip Helena en 2004.

Dans un décor post-apocalyptique aux allures d’une ville en décombres, le quatuor a rendu la monnaie de sa pièce en offrant au public des anciens succès qui sont empreints de souvenirs. Je pense entre autre à Helena, Famous Last Words, The Black Parade, Mama et Teenagers. Bien que les nostalgiques en ont pour leur argent, les nouveaux fans ont pu trouver leur compte aussi avec quelques chansons plus récentes.

Aucun des membres du groupe a été très bavard lors de la représentation. Gerard Way a pris la parole à environ 3 reprises pour simplement remercier ses fans d’être encore là pour eux après toutes ses années. Frank Iero, a pris plaisir à dire tout simplement: « Bon fucking jour », tandis que Mickey Way faisait des signes de coeur avec ses mains pour envoyer un peu d’amour aux milliers de gens présents vendredi soir au Centre Bell.

Le fans montréalais étaient très heureux de retrouver la formation. Dans la foule, on remarquait plusieurs personnes portant fièrement le manteau fidèle à ce que le groupe portait pour l’album The Black Parade. 

Waterparks: Belle découverte

Waterparks-arena
Crédit photo: Facebook Waterparks

Le groupe Waterparks assumait la première partie de My Chemical Romance hier soir au Centre Bell. Arborant les cheveux rouges et portant un petit sac à dos rappelant le début de la rentrée, Awsten Knight a donné une performance pleine d’énergie qui a su ravir le public, moi la première.

La tournée avec My Chemical Romance était un événement important pour le groupe texan. Tout d’abord, c’était la première fois pour le trio de se retrouver dans une grande aréna bondée. Puis, Knight a révélé être nostalgique: « Il y a un peu plus de 10 ans, lorsque My Chemical Romance a fait sa tournée pour l’album Black Parade, j’étais assis environ ici, et maintenant je fais leur première partie. » On sent d’ailleurs quelques ressemblances dans la sonorité  de Waterparks à celle de la tête d’affiche. La combinaison était donc parfaite!

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles:

Twenty One Pilots au Centre Bell

Festival des montgolfières – Billy Talent

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email