un magazine web axé sur la culture d’ici

Le premier variété de Star Académie

Bienvenue aux 15 Académiciens

© TVA Publications / Éric Myre

Par Marie Eve Archambault

Vous avez eu le coup de foudre pour Wilfred, Marie-Mai, Olivier, Mélissa… Maintenant, c’est le temps de découvrir les candidats qui prendront part à la nouvelle mouture de Star Académie.

Pour la première fois dans l’histoire de Star Académie, les Académiciens peuvent compter sur une chanson thème purement créée pour eux par des artistes d’ici: Jérôme 50, Hubert Lenoir et Julyan.

Cette semaine, c’était difficile de ne pas faire le numéro thématique sur la St-Valentin. Le choix semblait tout à fait naturel! On a défilé les chansons telles que: Quand on a que l’amour, Unchained Love Debout, Aimer d’amour, you can’t hurry love, Love fool, I will love again, Higher Love et pour terminer avec un petit clin d’oeil L’hymne à l’amour interprété par Mika à distance.

Star Académie: Belle plateforme pour les primeurs

C’est sur la grande scène du premier variété de Star Académie, que Patrice Michaud a voulu présenter en primeur Origami avec les 21 finalistes du premier grand variété. Cette dernière pièce écrite par l’auteur-compositeur-interprète se veut un hymne à l’amitié et aux relations qui perdurent à travers les années.

On dit déjà adieu à certains candidats

© TVA Publications / Éric Myre

Parmi 5500 qui se sont présentés aux auditions de Star Académie, 21 personnes ont franchi le pas du direct à la télévision. Douze candidats ont reçu leur passeport pour se rendre à l’Académie à Waterloo.  Il s’agit de: Rosalie Ayotte, William Cloutier, Annabel Oreste, Dashny Jules, Olivier Faubert, Queenie Clement, Charles Kamoun, Lunou Zucchini, Zara Sargsyan, Matt Moln, Shayan Heidari et Maëva Grelet. Donc les neuf candidats restants ont dû offrir leur meilleure prestation afin de prouver au Québec qu’ils méritaient l’une des 3 dernières places à l’émission.

Ne sachant pas si c’était sa seule opportunité, Frédérique Beaulieu a voulu dédier I say a little Prayer à son copain Ludovick. Vincent Julien a tout donné avec son numéro inspiré de Starmania. Sa présence scénique a certainement joué en sa faveur. Tandis que Guillaume Lafond est resté dans sa zone de confort en offrant un classique dans l’univers country, Tennessee Whiskey, de Chris Stapleton. Allyson Pétrin a, quant à elle, voulu s’attaque à la grande chanson de Marie Carmen, Entre l’ombre et la lumière.

Dans un deuxième temps, Sofia Duhaime a donné tout son coeur pour offrir à sa façon la chanson J’ai demandé à la lune d’Indochine. Joey  Michael est allé puiser dans les années 70 pour nous refaire découvrir Comme ils disent de Charles Aznavour. Meghan Oakes a voulu reprendre le grand succès Titanium que nous avions déjà entendu précédemment dans l’émission interprété par une autre candidates. Tandis que Jacob Roberge est allé avec une chanson un peu plus rock du groupe Foreigner.  C’est Jullian Thomasz qui clot le tout avec son numéro de la chanson d’Il est où le bonheur. 

Parmi chaque groupe, le public pourra sauver qu’une seule personne pour un total de 2. Puis, les professeurs pourront sauver la personne de leur choix afin que celle-ci comble la 15e place de l’Académie.

Sans grande surprise, Guillaume Lafond, qui a donné à mon avis la meilleure performance des candidats en danger a été sauvé par le public. Dans le deuxième groupe, c’est Jacob Roberge qui a appris en direct qu’il fera partie de l’aventure. Et après une courte discussion, les professeurs ont décidé de sauver Meghan Oakes qui s’envolera avec les 14 autres académiciens à Waterloo pour leur première semaine de cours.

© TVA Publications / Éric Myre

C’est sur la grande scène du premier variété de Star Académie, que Patrice Michaud a voulu présenter en primeur Origami avec les 21 finalistes du premier grand variété. Cette dernière pièce écrite par l’auteur-compositeur-interprète se veut un hymne à l’amitié et aux relations qui perdurent à travers les années.

La semaine prochaine me manquez pas Charlotte Cardin, Roch Voisine, Jérôme 50, Hubert Lenoir et Julyan. D’ici là, vous pouvez suivre les académiciens du lundi au jeudi à 19h30 dans les quotidiennes.

Crédit photo à la une : © TVA Publications / Éric Myre

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email