Le 18e Gala Les Olivier, solidaire et hilarant

Une ouverture de soirée mouvementée

GalaOlivier-43

©Andrée-Anne Joly/MatTv.ca

C’est en un dimanche frisquet de mai que François Morency nous fit rire dès l’entrée de jeu du 18e Gala Les Oliviers à Radio-Canada. Cet animateur sût habilement mettre à jour les pensées des spectateurs face à la censure et la liberté d’expression en lien avec les blagues des humoristes dites controversées. C’est sous forme de mise au point dans une vidéo d’introduction avec une touche d’humour face aux derniers événements concernant le retrait des blagues de Guy Nantel et Mike Ward que ce Gala Les Olivier 2016 fût lancé. Sous le thème des 12 travaux d’Astérix, cette dramatisation mettait de l’avant la problématique de la censure.

Pour plus d’informations sur cette polémique, veuillez vous référer à l’article sur le tapis rouge ici.

GalaOlivier-54

Un gala, majeur et censuré

Plusieurs gestes et autres mouvements de boycott envers la censure émise par les assureurs ont été démontrer par les humoristes en signe de solidarité. Des vétérans de l’humour tels que Martin Petit et Mario Jean en plus de l’humoriste en vogue Guillaume Wagner ont fait éclat par leurs absences. Ceux présents au studio 42 portaient alors un masque blanc avec un X rouge et refusèrent tout commentaire lors de leur entrée. Mike Ward et Guy Nantel furent aussi absents et avec cause. Des artistes du Québec et le public ont aussi agi en conséquence par les médias sociaux et les votes. Serge Postigo a tenu à présenter son opinion face à la controverse avec une image:

« J’ai contesté à ma façon étant ado. J’étais à l’école en secondaire 5, on avait un habit obligatoire régit avec sévérité. Les gars de mon école n’avaient pas le droit de porter de bermuda court, mais les filles pouvaient porter des mini-jupes en haut des genoux. Je m’étais fait renvoyer chez moi, car mes bermudas n’étaient pas légaux. Suite à une rencontre houleuse avec le directeur, je suis revenu le voir en arborant une mini-jupe. Ça fait une tolé et à partir du lendemain, les gars et moi avions acquis leurs droits. On fera pareil ce soir. »

Comme quoi les artistes aussi sont tissés serrer depuis leur jeune enfance!

GalaOlivier-39

 

Solidarité et peuple soudé

Le point culminant de la soirée fût un élan de fière solidarité envers leurs deux collèges par cette marée d’humoristes qui déferla sur la scène lorsque Mike Ward remporta le prix de la Capsule Web de l’année pour son podcast Mike Ward sous écoute. Le ¾ des humoristes présents en salle sont montés sur scène, en silence, portant des masques significatifs avec fierté. On pourra dire que la communauté artistique est une famille rapprochée et unie encore plus que jamais en cette soirée.

Les 12 gagnants de l’humour 2016

Le princier Stéphane Rousseau (4 nominations) et le sex-symbol Jean-Thomas Jobin (3 nominations) ont pris la tête de la liste des nommés en plus de remporter, par la suite, chacun un Olivier. Guillaume Lambert et son équipe dynamique de la série Web Like-moi! ont aussi remporté un Olivier. Je lui ai demandé s’il avait été aussi sage à son 18e anniversaire contrairement à ce qu’il laisse paraître à l’écran : « ce fût de manière impulsive, en autobus, un road trip haut en couleur, mais pas super kinky, j’étais vraiment sage comparé à ce que je laisse paraître à l’écran. » Un des humoristes qui est mal à l’aise avec l’autocensure a aussi gagné un Olivier pour son émission Les beaux malaises. Martin Matte a été un peu malcommode aux alentours de ses 18 ans : « J’avais mis une bombe puante dans l’autobus au Collège Laval où j’étudiais et cela avait imprégné le bus, mais sans plus. »

GalaOlivier-60

La gagnante de l’Olivier « Numéro d’humour », la spontanée Mariana Mazza, a su combler son public en répétant plusieurs fois « vagin » et autres crudités, à sa façon, lors de son discours. « Je suis moi, je vais toujours l’être, les gens aiment ça et j’adore ce que je fais. » Nous n’oublierons pas de mentionner le clou frappant de la soirée, provenant de Florence Longpré dans son personnage toute en beauté de Gaby Gravel, qui fût à en pleurer de rire.  Une perfection maquillée, débordante d’humour en soi très prometteur.

Pour plus d’informations sur le 18e Gala Les Olivier, veuillez-vous référer ici et liste complète des finalistes et des gagnants des Olivier 2016, cliquez ici

Crédit photo : ©Andrée-Anne Joly/MatTv.ca

Texte révisé par : Cloé Lavoie

Écrit par

Passionnée par la vie et les gens!

Vous pourriez aussi aimer...