un magazine web axé sur la culture d’ici

Lancement de l’album HERVIEUX

Un 8e album composé de chansons originales

Hervieux-2©Kristina Servent/MatTv.ca

Par Jessica Hébert

C’est un Marc Hervieux sympathique et attachant qui nous a reçus au Centre Phi afin de nous présenter son 8e album en carrière, Hervieux. « C’est un fantasme que je réalise! D’ailleurs, je vous invite à réaliser vos fantasmes, c’est planant », nous a-t-il lancé à la blague. Pour cet album, il n’était pas question de faire des reprises, Marc Hervieux nous propose donc 14 pièces originales aux sonorités pop, sixties et même funky. « Ce que j’aime, c’est de pouvoir me permettre de faire tous les styles que j’aime, que je veux faire. Je n’aime pas tous les styles, mais il y a bien des styles que j’aime beaucoup, donc je me trouve chanceux de pouvoir les faire, les offrir aux gens et que les gens suivent ça. Ce que j’aime dans la musique, c’est de faire vivre ensemble différents styles, de les faire se rencontrer et essayer que ça marche ensemble. Ce n’est pas toujours possible, mais je m’amuse bien avec ça.  On se met des barrières, on se met des étiquettes et on n’est pas obligé. Il faut juste être ouvert, il y a plein de possibilités, je suis content d’avoir cette liberté-là », nous avoue le chanteur.

DSC_0416

Pour cet album, Marc Hervieux a travaillé avec plusieurs auteurs et compositeurs, entre autres Martine Pratte, Jean-François Breau, Richard Séguin, Patrick Bourgeois, Sylvain Cosette, Maxime Landry et Gardy Fury. « On a reçu beaucoup de pièces, on en a choisi 14. C’est déchirant, mais en fait, à un moment, on trouve une ligne directrice, on sait comment la chanson va être quand elle sera terminée, se justifie Marc Hervieux. On fait un choix et on vit avec. » « J’entends la musique, les accords, les arrangements et j’arrive à les reproduire avec ma voix. Les chansons me viennent parfois comme ça, et je me suis dit que Marc Herveux pourrait faire ça, c’est des grandes envolées,  de grandes mélodies, Marc il a ce côté-là, nous explique Gardy Fury. Une grande simplicité désarmante, mais en même temps avec le plus large que la vie dans sa voix. C’est là que j’ai eu l’inspiration. »

DSC_0577

Pour le lancement, Marc Hervieux a interprété cinq pièces et nous avons pu constater, une fois de plus, sa puissance vocale. Malgré le son plus pop de l’album, on sent l’influence du classique, comme une brise chaude lors de l’été indien. Les racines classiques de Marc Hervieux sont renforcées par les musiciens. « Je voulais un disque où il y avait zéro son qui vient d’un ordinateur. Je voulais du vrai monde qui réalise quelque chose, parce que même si c’est un bruit de clochettes, on sent la différence. Le quatuor et le reste du band, c’est la rencontre de mon monde, le monde classique, et du monde pop », nous explique Marc Hervieux. « C’est quelqu’un qui n’a pas de barrières. Je suis vraiment séduit par tout ce que j’ai entendu ce soir, j’aime le mélange de tout ça, ça reflète tellement bien sa personnalité, nous confie René Simard. Marc, c’est un épicurien à tous les niveaux, on le sent sur cet album-là. »

Marc Hervieux voulait un album qui le représente, avec des termes proches de lui. « Il parle beaucoup d’amour, mais de l’amour en général, de l’amour entre deux personnes, mais aussi de l’amour de ce qu’on fait dans la vie, de ce qu’on aime, de nos projets, de nos passions, de nos enfants qui grandissent. Ça parle beaucoup aussi d’aller au bout de ses rêves. Ça parle du temps qui passe, qui passe trop vite. C’est hop la vie, parce que dans la vie je suis comme ça », nous confie, excité, Marc Hervieux. Il a beau s’être approprié les chansons de ses collaborateurs, les personnalités et styles des auteurs transpercent les chansons pour créer un mélange que Marc Hervieux sait rendre à sa juste valeur. Gageons qu’Hervieux se retrouvera sous quelques sapins prochainement.

Crédit photo: ©Kristina Servent/MatTv.ca

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email