Lancement de l’album de Noël de Mario Pelchat

Mario Pelchat fête Noël Ensemble

Mario

©Sébastien Iannuzzi/Productions bien joué

Par : Alizée Calza

Mario Pelchat a invité la presse le mardi 7 novembre dernier à l’église Notre-Dame-de-Bon-Secours dans le Vieux-Port de Montréal. Entouré de la plupart des artistes qui ont interprété des chansons sur son collectif de Noël, l’artiste a présenté son nouvel album dont les bénéfices seront reversés à différentes associations caritatives.

Si pour ce nouveau projet de chansons religieuses Mario Pelchat a repris la formule de son album Agnus Dei avec un grand orchestre et un chœur de prêtres, l’artiste a décidé de faire de son album de Noël un collectif d’artistes. Il a même laissé à chacun de ses invités la possibilité de mettre leur touche personnelle dans les chansons qu’ils interprètent.

Ce n’est pas un projet que je voulais m’approprier, explique Mario Pelchat. Je me mets à la place du public et, quand on entend un album de Noël, on aime bien varier, entendre de belles voix. Des voix qui sont propres à chacune des chansons et vous allez voir, chacun y a mis sa touche et ça marche parfaitement avec les chansons.

prêtres

©Sébastien Iannuzzi

Les 7 prêtres d’Agnus Dei, qui pensaient retourner à leur réalité de séminariste ou de prêtre après le premier album, ont été très surpris de se lancer dans un second album.

Ça a été une grosse surprise quand Mario est arrivé avec le projet. C’est sûr que de prendre des chants de Noël traditionnels qui sont habituellement chantés dans nos églises c’était très important pour nous. Ce sont des chansons de notre foi.

La première fois que Mario nous a approché pour chanter, on a ri. Parce que ce qui est intéressant c’est que quand des gens nous disent « vous chantez », ils pourraient aussi nous dire « vous priez », car les chants que nous faisons c’est d’abord des prières.

La chose la plus belle dans ce projet-là, c’est une image que l’on souhaite pour l’Église. C’est une Église qui rassemble, qui appelle à fêter autour d’une bonne nouvelle. C’est une façon pour nous de parler de notre foi.

Margau

©Sébastien Iannuzzi

Déjà présente sur le premier album, Margau était ravie de renouveler l’expérience.

Je trouvais que c’était une belle continuité de faire Noël Ensemble. Faire Agnus Dei ça continuait mon chant classique, puis là d’être rendue sur un album de Noël, je suis vraiment très contente. Surtout que c’est une très belle chanson « Adeste Fideles », je la connaissais un peu et je trouve qu’elle me ressemble comme ça la tonalité classique me suit dans toutes les chansons que je fais.

Joe Bocan©Sébastien Iannuzzi

Le cœur aux fêtes de fin d’année, Joe Bocan semblait toute désignée pour participer à cet album.

Je faisais partie de sa tournée, il m’a demandé si ça me tentait de chanter une chanson et je lui ai dit que sa chanson serait la mienne. Je suis heureuse parce que j’ai chanté une fois dans une église, mais je pense que chanter avec les prêtres, ça va être une expérience formidable. En plus, j’aime beaucoup le temps des Fêtes, car je trouve que c’est un beau temps de rassemblement et d’amour. Pendant le brunch de Noël, on écoute toujours des musiques de Noël, mais là je suis contente parce qu’on va pouvoir écouter quelque chose de nouveau. Cet album-là, je sais que je vais vraiment l’apprécier.

Martin

©Sébastien Iannuzzi

Lorsque Mario Pelchat a contacté Nicole Martin, la réponse a tout de suite été positive.

J’adore Noël, j’aime les chansons de Noël alors j’ai dit oui avec plaisir. J’aime Mario, j’aime ce qu’il fait, il m’impressionne beaucoup à faire des disques encore aujourd’hui parce qu’on sait que les gens en achètent de moins en moins. Mais, il continue à en faire et ça marche. Il m’a envoyé une liste de chansons, j’ai choisi une chanson, puis j’ai proposé à Mario qu’on fasse un duo ensemble et il m’a dit volontiers.

C’est spécial parce qu’en 1979, j’ai fait un disque de Noël et une émission qui avait été un immense succès et on l’avait tournée ici, dans cette église-là. Ça avait été un immense succès, donc je suis certaine que son disque sera un immense succès.

2 freres©Sébastien Iannuzzi

Les 2Frères ont avoué avoir eux-mêmes demandé à Mario Pelchat à faire partie de ce projet.

Ce qui est particulier dans ce projet-là, c’est que c’est nous qui avons approché Mario. Il ne pensait pas que ça pouvait nous intéresser, parce qu’évidemment Sonny et moi, on ne pense pas faire un album de Noël dans un futur proche, mais c’est un projet de gang et on est des gars de gang. Participer à un album de Noël ce n’est pas quelque chose de commun pour nous surtout qu’on a chanté « Il est né le divin enfant » à 40 degrés cet été, c’était drôle.

On est habitués à chanter ces chants, car on vient d’une famille croyante et pratiquante. Encore aujourd’hui on va à l’église quand c’est possible et à Noël aussi. Donc c’est des cantiques qu’on est habitués à chanter. On était aussi dans la chorale dans la chapelle de notre village quand on était plus jeunes.

Tocadeo

©Sébastien Iannuzzi

Mario Pelchat a contacté le groupe Tocadéo pour faire partie de son projet en tant que « spécialistes de Noël ».

On a pris ça à la blague parce que ça fait deux disques de Noël qu’on fait. On fait des spectacles de Noël tous les ans et évidemment quatre voix d’hommes ça s’y prête bien et avec tout ce background, y’avait une continuité obligée. On est pas mal fiers.

On a choisi « Ça bergers » parce qu’ayant fait deux disques de Noël, notre répertoire non endisqué se rapetissait. C’était une belle surprise,  car quand on a entendu vers où Mario nous dirigeait, ça a pris une direction grandiose. En plus, c’est vraiment le fun avec les prêtres, car ça fait deux groupes d’hommes et ils chantent très bien pour des gens dont la profession c’est de servir Dieu et pas la chanson.

Crédit photo : © Sébastien Iannuzzi

Texte révisé par : Annie Simard

tous

Vous pourriez aussi aimer...