La Voix VIII : Auditions à l’aveugle (4/5)

Ça sent la fin des auditions à l’aveugle

© Facebook / LaVoix

Par: Myriam Bercier

Le quatrième et avant-dernier épisode des auditions à l’aveugle de La Voix s’est tenu hier soir sur le réseau TVA. Il s’est ouvert sur le thème de la peur. Je dois avouer que ça a trouvé écho en moi parce qu’à chaque fois je m’installe devant l’émission je me demande si je vais avoir du contenu pour ma chronique du lendemain et j’ai toujours une petite crainte de ne pas en avoir. Non parce que j’ai peur que l’émission ne soit pas à la hauteur, mais parce que j’ai peur de ne pas être à la hauteur, moi. Mais, encore cette semaine, j’ai réussi à su trouver cinq moments qui m’ont fait vivre des émotions. On y va!

5. Mélanie Forgues et Fanny Bloom :

© Facebook de Mélanie Forgues, artiste

Mélanie Forgues s’est présenté à La Voix en expliquant à Charles Lafortune à quel point elle était timide de chanter devant d’autres gens avant. Il a même fait le tour de passe-passe pour retrouver une vieille cassette sur laquelle elle s’était enregistrée, en cachette, avant de prendre des cours de chant. Elle s’est présentée sur scène pour interpréter une chanson de Fanny Bloom: Blanc. C’est majoritairement pour cette raison qu’elle se retrouve dans mon top. Je considère que Fanny Bloom est une artiste trop peu connue au Québec, donc, voir quelqu’un choisir de faire sa chanson à son audition m’a rendue assez contente, et j’ai trouvé que c’était une bonne version! Mention spéciale à sa mère qui, tout au long de son audition, voulait tellement que sa fille soit choisie! C’était très mignon.

 

4. Gabrielle Nogue et ses jambes en spaghetti :

© Facebook de Gabrielle Nogue

Gabrielle Nogue était visiblement stressée en montant sur la scène, devant les juges. Elle a dû prendre une grande respiration avant de chanter The Climb de Miley Cyrus. Ce n’est pas la première de la famille Nogue à passer à la télévision dans les dernières années : sa sœur, Jennifer Nogue, a fait partie de la dernière édition d’Occupation double. On a d’ailleurs pu la voir dans un vidéo d’archive chanter aux côtés de sa sœur. Gabrielle a d’ailleurs dit à la caméra que c’était sa sœur qui l’avait influencée à se lancer en musique.  Pierre Lapointe et Garou se sont retournés pour elle. Ce dernier s’est d’ailleurs payé la traite en jeux de mots de pâtes puisque la jeune femme a avoué avoir eu les jambes en spaghetti. Elle a choisie de se joindre à l’équipe de Garou. Il faut donc croire que les jeux de mots, ça paie!

3. Anne-Sophie et le créole :

Anne-Sophie est née à l’Île-Maurice et est arrivée au Québec à l’âge de deux ans. Elle a offert un très beau moment émotif alors qu’elle a parlé de sa mère avec passion et émotivité comme étant la source d’elle-même. C’était très beau. Elle a d’ailleurs voulu la surprendre en chantant en créole pour la première fois devant elle pendant son audition. Sa mère a eu l’air agréablement surprise et touchée, et ce, même si aucun coach ne s’est retournée. Elle a d’ailleurs assuré à sa fille qu’elle avait «gagné pareil». C’était assez cute merci.

2. Beth Cosette n’est plus «la fille de»

© OSA IMAGES ET TVA

Beth Cosette est, comme son nom de famille l’indique, la fille de Sylvain Cosette. La production de La Voix a tout fait pour qu’on ne le sache pas avant la fin de son audition, même si nous avions vu des extraits d’elle disant vouloir briser le fait d’être «la fille de …». Malgré les beaux privilèges que ça peut amener. Elle est venue offrir sa version de la chanson C’est moi de Marie-Mai, de manière plus intimiste. Selon moi, c’était assez réussi. D’ailleurs trois coaches sur quatre se sont retournés (tous sauf Marc Dupré) et elle a choisi de se joindre à l’équipe de Cœur de Pirate. Ayant, par son passé artistique, toujours été entourée d’hommes, elle a préféré être guidée par un esprit plus féminin.

1. Catherine Picard et l’espoir qui ne meurt pas :

© OSA IMAGES ET TVA

Catherine Picard s’est présentée cinq fois aux préauditions sans jamais être prise. On a appris la semaine passée qu’elle ferait les auditions à l’aveugle alors qu’elle était assise dans le public. Dans sa présentation, on nous a informés que son frère s’était cassé une vertèbre l’obligeant de se reposer à la maison. Il a pu parler à sa sœur par vidéo et a également pu assister à son audition «en live» grâce à la technologie. C’est tu pas assez beau?! Elle est venue interpréter Pieces by pieces de Kelly Clarkson et a réussi à faire retourner les quatre coaches . Elle a décidé d’aller dans l’équipe de Pierre Lapointe, à sa grande surprise : il croyait qu’elle allait plutôt vers Marc Dupré!

Sur cet épisode plein d’«enfant de» et de mamans assez fières de leur progéniture, on se dit à la semaine prochaine pour la finalisation des quatre équipes!


© TVA

Vous pourriez aussi aimer...