La Voix – Résumé de la première semaine

La Voix mania!

LV401_Travis

©OSA Images et TVA

Par Bella Richard

C’était dimanche 17 janvier qu’était diffusée la première série des auditions à l’aveugle de la 4e édition de La Voix. Les auditeurs ont eu droit à une brochette de vrais talents qui s’est produite devant… ou plutôt derrière les coachs! Excepté savoir charmer leur public, leur but ultime est d’envoûter les juges afin de les convaincre de se retourner au son de leur voix! On peut dire que c’est mission accomplie cette semaine!

Une performance qui installe l’ambiance !

Le show a débuté par une performance incroyablement rock livrée par nos 4 coachs favoris ,  Marc Dupré, Pierre Lapointe, Éric Lapointe et la magnifique Ariane Moffatt, qui ont interprété avec brio « Quand la musique est bonne » de Jean-Jacques Goldman. On se doit de mentionner la présence de 28 anciens participants de La Voix qui accompagnaient les coachs dans leur prestation rythmée, parmi lesquels on a pu retrouver nos 3 gagnants des saisons passées : Kevin Bazinet, Yoan et Valérie Carpentier! Le public était en feu devant tant de prouesses vocales, ce qui a, il va sans dire, installé l’ambiance de la soirée!

LV401_Perfo coachs 2

©OSA Images et TVA

Ça commence fort !

C’est Travis Cormier qui a brisé la glace en se présentant le premier sur scène pour donner ce que j’appellerais « TOUT UN SHOW»! Interprétant Dream On du groupe Aerosmith, le jeune homme de 19 ans, originaire du Nouveau-Brunswick, a épaté toute la galerie avec sa voix de rockeur ! Ce sont d’ailleurs 4 sièges qui se sont retournés pour lui! Ayant donc l’embarras du choix, Travis a cependant choisi de joindre l’équipe d’Éric.

Mes coups de cœur

Genevieve Leclerc, jeune trentenaire gatinoise, a non seulement su conquérir le cœur de Marc Dupré, mais également le mien! C’est avec une impressionnante assurance qu’elle est montée sur scène pour nous livrer une interprétation si juste de Big Spender de Shirley Bassey, nous transportant sur des airs de Broadway !

Martin Goyette, le Montréalais à la voix jazz, a inévitablement gagné les coachs par sa prestation! En entendant son interprétation de Nobody Knows You When You’re Down and Out de Jimmy Cox, j’ai littéralement été transportée dans un cabaret!

LV401_Genevieve

©OSA Images et TVA

Le clou de la soirée!

C’est avec surprise que le public a, comme les juges, eu droit à une audition à l’aveugle! Effectivement, le dernier artiste à s’être donné sur scène a performé derrière un grand rideau blanc! En se retournant le premier, Éric eut peine à contenir sa surprise qui fut, sans nul doute, détectée par Pierre qui, quelques notes plus tard, se laissa lui aussi transporter vers la scène, suivi de Marc et d’Ariane.

Les coachs ont finalement su retenir leur curiosité jusqu’à la fin de Mack the Knife, mais c’est dans un élan d’étonnement qu’ils découvrirent Markos Gonzalez Clemente… âgé de 15 ans seulement! C’est Éric qui eut le plaisir d’accueillir ce talent né sous son aile!

LV401_Markos2

©OSA Images et TVA

Vous avez manqué le premier Gala de La Voix? Sachez que le tout est disponible sur  Illico ainsi qu’Illico web. Cliquez ici pour tout connaître sur les candidats !

Vous pourriez aussi aimer...