La Voix: la dernière

Dernière série d’auditions à l’aveugle

LV405_Yohann1

©OSA Images et TVA

 Par Bella Richard

Comme toute bonne chose a une fin, cette expérience d’auditions à l’aveugle s’est terminée dimanche le 14 février. Nos participants nous ont bien gâtés pour la St-Valentin en nous offrant des performances, ma foi, bien prometteuses!

Le tout a commencé avec Yohann Beaufils, ce beau châtain aux yeux bleus de 26 ans, débarqué directement de Rouen en France pour nous interpréter Comme toi de Jean-Jacques Goldman. Après avoir participé aux auditions à l’aveugle de la version française de l’émission (The Voice: la plus belle voix), mais ne pas avoir été choisi, il retente l’expérience en terres inconnues! Le jeune artiste eut amplement le choix, ici, puisque les quatre coachs se sont retournés pour lui! Malgré qu’Éric eut été charmé par sa voix chaleureusement feutrée et que Pierre ait tenté de le convaincre par son influence mélancolique, Yohann choisit plutôt Marc Dupré.

À l’aide de sa voix apaisante et de son côté folk , Stefanie Parnell a rapidement su conquérir mon cœur et celui de la coach Ariane Moffatt lors de sa juste interprétation de From This Valley du groupe country américain The Civil Wars.

LV405_Patricia1 (1)

©OSA Images et TVA

« Si moi je suis contente de ce que j’ai fait, je suis une gagnante! », sont les sages propos que la Beauceronne Patricia Bernier lança à la caméra avant de se produire derrière nos quatre coachs! Confiante, elle nous livra une sublime interprétation de Straight Up de Paula Abdul. Elle réussit aisément à faire retourner quatre sièges vers elle. Son expérience débuta avec Marc.

Après avoir fait la première partie du spectacle de Terez Montcalm en 2015, c’est sur la scène de La Voix qu’il décida de monter. Il s’agit de Nicolas Muraton. Originaire d’Henryville et passionné de musique depuis ses huit ans, le jeune homme de 21 ans vint nous interpréter Ain’t No Sunshine de Bill Withers en s’accompagnant à la guitare et… à la grosse caisse! Pierre, Éric et Ariane se retournèrent pour lui. Cependant, il choisit, malgré la rude bataille que se livrèrent nos deux Lapointe, de confier sa participation à Ariane Moffatt.

Notre soirée musicale se poursuivit avec la prestation de la Montréalaise de 31 ans Sabrina Bellemare qui monta sur scène pour nous livrer une impressionnante version de Marcia Baila de Rita Mitsouko. La diplômée de théâtre musical et ancienne membre du duo Orange Orange a bien entendu su charmer Pierre Lapointe qui fut doublement heureux de sa décision de se retourner lorsqu’il réalisa qu’il s’agissait de la DJ Sabrina Sabotage qu’il reconnut. Nul besoin de mentionner que la participante choisit de mordre dans l’aventure avec l’équipe de Pierre.

LV405_Sabrina2

©OSA Images et TVA

Originaire de Québec, le prochain participant apprit à chanter avant même de savoir marcher, je vous parle bien sûr du jeune David Latulippe venu nous interpréter Hallelujah de Ben L’Oncle Soul. Pierre, Marc et Éric ont été charmés par la couleur, la fougue et la souplesse dans sa voix, si bien qu’ils appuyèrent sur leur bouton rouge pour admirer la prestation. Le jeune homme opta pour l’équipe du rockeur Éric Lapointe, qui ne se gêna pas d’admettre qu’il était bien fier de «battre Marc»!

Après s’être fait assurer par un professeur qu’elle ne percerait jamais dans la musique, c’est une belle vengeance qu’elle offrit en performant derrière nos coachs… Pastel Soucy-Gagné, 31 ans, nous a livré une solide prestation de I Shall be Released de Bob Dylan. Avec son timbre de voix rauque, la charismatique artiste fit pivoter le siège d’Éric, Pierre et Marc… « Un nom aussi beau que la couleur de ta voix », lança Marc Dupré après s’être retourné. Malgré qu’elle connaissait Éric Lapointe, la jeune femme sauta à pieds joints dans l’équipe Dupré!

 

Mes coups de coeur

Je ne vous parlerai que très brièvement de mes coups de cœur en cette dernière semaine d’auditions à l’aveugle, puisqu’ils sont au nombre de deux…

Je commencerai en vous parlant de Simon Patenaude, 27 ans, qui nous interpréta Synesthésie de Malajube. Je dirais que… Je veux tellement me faire bercer par sa voix à tous les jours de ma vie, vite! Qu’on l’aide à endisquer! Quel talent! C’est avec une grande fébrilité qu’il partit rejoindre son demi-frère, David Rozon, dans l’équipe de Pierre Lapointe!

Performant La voix humaine de Catherine Major, la jeune Lou-Adrianne Cassidy fut repêchée, à son grand plaisir, par Éric Lapointe qui compléta son équipe avec cette voix angélique. Ayant judicieusement choisi ce titre symbolique, il va sans dire que j’ai littéralement été absorbée par cette prestation!

 

En conclusion

Voilà, c’est ce qui termine déjà cette ronde d’auditions à l’aveugle pour la quatrième saison de La Voix! Pour revivre toutes ces belles prestations ou encore pour en apprendre plus au sujet de vos participants favoris, vous pouvez toujours le faire en visitant le site web de l’émission!

On se revoit la semaine prochaine pour le début des duels! Soyez-y!

Vous pourriez aussi aimer...