La #mode à la Iman Nakhala

“Je participe au bon recyclage et en même temps je suis écolo d’une façon plus intéressante”

10359541_10153291731761197_3768387470133698043_n

©Courtoisie

Par Jazz Bhath

Elle est Montréalaise à 100%, ses créations ont défilé plus d’une dizaine de fois dans des “fashion week’’, surtout à Toronto et Ottawa. Elle a un côté rebelle et exotique qui met une belle touche de couleur dans la mode d’ici. Elle représente une nouvelle diversité dans un domaine assez critique, mais cela ne l’affecte en rien. J’ai eu la chance de pouvoir  poser quelques petites questions à la designer de mode Iman Nakhala!

Comment vous êtes-vous retrouvée dans le monde de la mode? « J’ai toujours aimé la mode, j’aime les tissus, les couleurs, les textures. Par contre, je voulais toujours faire des chaussures, mais puisqu’on est un peu limité dans ce domaine à Montréal, j’ai décidé de faire le design de mode de vêtements. Alors, un jour, après avoir fini l’université, je suis retournée à l’école et c’est comme ça que ma vie de designer de mode a commencé. »

Vous avez participé à plusieurs défilés de mode avec vos propres créations. Quel a été votre parcours afin de vous rendre jusque-là? « Avant de me lancer dans mes propres affaires et créations, j’ai travaillé dans l’industrie de la mode pendant deux ans et je n’étais pas vraiment satisfaite du fait que mon travail devait toujours avoir l’approbation des autres. Je suis rebelle, donc faire mes propres créations sans suivre les règles fut la meilleure décision que j’aie prise. »

12391879_10153788242746197_4251821187693954044_n

Combien de temps peut prendre la création d’une robe?  Quelles en sont les étapes? « Ça dépend vraiment de ce que je veux faire. La création d’une robe prend entre une semaine à quelques mois même! Tout dépend des détails, de la coupe et du style que je veux faire. »

Nous sommes plusieurs à suivre les défilés de mode, mais nous ne savons jamais ce qui arrive après? Comment se déroulent les ventes? « Durant les défilés de mode, il y a toujours des acheteurs parmi les spectateurs. Donc, s’ils tombent en amour avec votre collection, ils viennent vous voir après le défilé pour se présenter et vous faire des offres. Sinon, il faut aller de boutiques en boutiques pour essayer de mettre vos créations à la disposition de la clientèle. »

On commence, petit à petit, à entendre parler de la ‘’mode verte’’, où vous situez-vous par rapport à cela? « Je suis très consciente du fait que faire de la création de vêtements peut être une expérience magnifique et inoubliable, mais tout ce qu’on fait dans la vie a une conséquence… et dans la mode, faire des vêtements peut mettre de la pression sur les gens qui produisent tes vêtements et sur la nature. Donc, plusieurs entreprises ont décidé d’opter pour l’usage de matériaux qui sont bons pour l’environnement. Pour moi, je ne fais que des créations sur mesure, je ne veux pas faire de production de masse. Je travaille aussi avec les vêtements ‘’vintage’’, c’est une passion que j’ai depuis que je suis jeune. Je prends des ‘’vieilles’’ pièces, je les renouvelle et les modernise. Ensuite je les vends pour donner une seconde chance à ces morceaux. Je trouve que de cette manière je participe au bon recyclage et en même temps, je suis écolo d’une façon plus intéressante. »

Pour encore plus de détails sur Iman Nakhala, vous pouvez consulter son site internet à l’adresse suivante : http://imannakhala.com/#home

Crédit photo: ©Courtoisie

Texte révisé par : Matthy Laroche

Vous pourriez aussi aimer...