un magazine web axé sur la culture d’ici

La Coupe Rogers, un franc succès!

Halep et Djokovic champions 

tennis1©Courtoisie

Par: François Landreville

Encore une fois cette année, Eugène Lapierre se doit d’être fier de la participation et de l’engouement des amateurs. En effet, plus de 172 000 spectateurs se sont présentés au Stade Uniprix. Année après année, les gens s’arrachent les billets pour voir les meilleurs au monde se disputer le fameux trophée. Malgré quelques embûches, dont le retrait de la première joueuse au classement Serena Williams, les gens ont pu assister à du tennis de qualité. Les joueuses aiment venir à Montréal parce que l’organisation est l’une des plus aimées. De plus, Eugène Lapierre essaye d’améliorer la qualité des lieux de ce prestigieux tournoi pour que les joueuses ne manquent de rien. Même si nos Canadiennes n’ont pu se rendre à la grande finale, reste qu’elles ont bien performé.

Eugenie Bouchard©quebec.huffingtonpost.ca

Que se passe-t-il avec Eugénie Bouchard?

Personnellement, je trouve qu’Eugénie joue du bon tennis. Je crois plutôt que le problème se trouve entre ses deux oreilles. Elle ne semble pas capable de se concentrer lorsqu’elle commet une erreur. Malheureusement, le tennis est un sport individuel. Contrairement à un sport d’équipe, où quand tu commets une erreur tes coéquipiers peuvent sauver la mise, au tennis, c’est tout le contraire. Elle devra apprendre à contrôler ses émotions si elle veut revenir parmi les meilleures au monde. Même si elle change d’entraîneurs dix fois, cela ne réglera rien à mon avis. Les gens s’acharnent sur elle, mais elle vient quand même, avec ses performances récentes, de passer au 39e rang mondial. Pas pire pour une soi-disant athlète que les amateurs qualifient de bébé gâté. Oui, elle aime les selfies, les caméras, le jet-set… mais reste quand même que nous pouvons être fiers de ses accomplissements. Elle est encore jeune, et selon moi, elle ne pourra que s’améliorer.

Milos Raonic©www.rogerscup.com

Milos le grand

Cette année, les hommes étaient à Toronto. Une tâche difficile attendait Milos Raonic puisqu’il devait affronter nul autre que Novak Djokovic en quart de finale. J’avoue que j’étais plus ou moins intéressé par le tennis jusqu’à ce que j’apprenne à connaitre Raonic. Depuis quelques années, Raonic est l’un des joueurs les plus constants de l’ATP. Il est maintenant capable de rivaliser avec les meilleurs au monde. D’ailleurs, Milos est maintenant classé 7e au monde et est souvent la tête d’affiche de certains tournois. Je ne serais pas surpris de voir Raonic dans le top 5 l’an prochain lorsqu’il s’amènera à Montréal.

L’an prochain, ce sera aux hommes de s’amener à Montréal pour la Coupe Rogers. Espérons, pour Eugène Lapierre, que les Djokovic, Murray, Federer, Nadal et Raonic y seront pour attirer le plus d’amateurs de tennis possible. Je suis certain que, encore une fois, l’édition de la Coupe Rogers 2017 sera un franc succès. Félicitations à M. Lapierre et tout le comité organisateur de la Coupe Rogers.

Texte révisé par : Louise Bonneau

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email