un magazine web axé sur la culture d’ici

La chronique littéraire : Skandar et le vol de la licorne

Prêt pour son destin

© www.editions-petithomme.com

Par : Johanne Mathieu

Que diriez-vous d’une intrigue où on retrouve de la magie, des secrets, des batailles aériennes, des mutations et des licornes, mais pas exactement celles que l’on voit dans les contes de fée? Les Éditions Petit homme ont justement fait paraître le premier roman de A.F. Steadman, Skandar et le vol de la licorne (traduit de l’anglais par Alice Delarbre).

Les licornes sont une véritable passion chez les Smith. Depuis toujours, Skandar a le rêve d’être lié à l’une d’elles, de remporter la course la plus prestigieuse, la Coupe du Chaos, et de devenir un héros. Cette course est aussi ce qui lui permet de se sentir proche de sa mère disparue. Pour son père, il est inévitable qu’il devienne un cavalier, et le jeune adolescent de treize ans veut y croire plus que tout. Réussir là où sa sœur Kenna a échoué… Mais alors que ce qu’il désire le plus au monde est sur le point de devenir réalité, un mystérieux ennemi vole la licorne la plus puissante de l’Île lors de l’événement le plus important de l’année. Skandar découvrira par ailleurs un secret qui bouleversera sa vie et pourrait le mettre en danger…

Ce n’était pas joli à voir. Les licornes échangeaient des ruades, déchiquetant la chair des flancs de leurs adversaires à coups de dents, n’hésitant pas à détruire leurs concurrents les plus proches.

A. F. Steadman propose ici un roman jeunesse de la trempe de Harry Potter, rien de moins! Tous les éléments sont réunis pour en faire une intrigue tout aussi forte et subjuguante. Skandar est à l’image de l’anti-héros : trop faible, trop pitoyable, pas assez spécial. Quitter Margate, sa ville natale, représente pour lui l’espoir d’un changement et d’un avenir meilleur. Ce rêve se concrétisera. L’Île l’appelle, mais sa venue sur celle-ci se fera de manière peu orthodoxe. Son arrivée et son parcours ne se feront pas sans heurts et il trouvera des obstacles sur son chemin. Mais il y trouvera également l’amitié et le courage – en plus de celui d’être cavalier! – d’être lui-même. Il sera prêt pour son destin.

© www.editions-petithomme.com

D’autre part, les amateurs de créatures magiques, particulièrement de licornes, seront ravis d’apprendre qu’il y en a une multitude dans cette aventure. Les licornes de A.F. Steadman ne ressemblent cependant en rien à ce que l’on pourrait s’imaginer. Elles ont d’énormes mâchoires, des cornes tranchantes, un goût prononcé pour le sang, la violence et la destruction. Elles peuvent être des « créatures de cauchemars ». Quant au roman en lui-même, celui-ci est truffé de péripéties, d’action et de secrets. L’auteure use également de sa plume avec dynamisme et énergie. Tout pour maintenir l’intérêt!

Les lecteurs en conviendront, la Britannique a réussi haut la main son entrée dans le monde littéraire. Aucun doute là-dessus!

Skandar et le vol de la licorne, de A.F. Steadman (2022), Éditions Petit homme, Montréal, 464 pages. Romans 10-14 ans.

Vous pourriez être intéressé par :

La chronique littéraire : Étonnantes histoires de fruits (mattv.ca)

La chronique littéraire : Lumière au bout du Charon (mattv.ca)

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email