La chronique littéraire : Pandémie, quand la raison tombe malade

Le pour et le contre de la COVID-19

© www.editionsboreal.qc.ca/timeworld2019.com

Par : Johanne Mathieu

Un nouveau virus, des mesures sanitaires jamais vues et une question : aurait-on pu procéder autrement? Professeur de physique à l’Université de Montréal, directeur de l’Institut de l’énergie Trottier et chercheur de renommée mondiale, Normand Mousseau a fait paraître l’essai Pandémie, quand la raison tombe malade, publié aux Éditions Boréal.

La planète a été frappée par l’apparition d’un tout nouveau virus, le SRAS-CoV-2, aussi appelé COVID-19. La réponse initiale des autorités gouvernementales pour contrer ce virus? Un confinement total et extrême de la Chine à l’Afrique, en passant par le Moyen-Orient, l’Europe et l’Amérique du Nord. Qu’est-ce qui explique qu’une civilisation qui connaît la mécanique quantique, qui a mis les pieds sur la Lune et qui a les moyens de bouleverser, à elle seule, le climat de la planète en vienne à une telle décision? Normand Mousseau a passé des nuits blanches à réfléchir à cette stratégie des autorités, ce qui l’a mené à proposer cette réflexion critique sur les enjeux profonds que cette crise sanitaire a révélés sur notre manière de combattre ce nouveau virus, mais aussi de faire face à l’imprévu.

Il est facile de se prendre dans le déluge de renseignements sur le coronavirus et de ne plus savoir distinguer ce qui est utile de ce qui ne l’est pas.

Le monde entier a été stupéfié par la COVID-19, de même que par toutes les mesures qui ont été prises par la suite. L’auteur relate d’abord dans une brève chronologie l’apparition de ce virus, en survolant au passage les autres grandes pandémies que l’humanité a dû affronter comme la grippe espagnole, le SRAS ou la grippe H1N1. Le Québec est devenu la première province canadienne à déclarer l’état d’urgence sanitaire face à cette nouvelle menace, Normand Mousseau en a donc aussi profité ici pour peser le pour, mais particulièrement le contre de la situation. En abordant différents thèmes, entre autres le débat autour du masque, les conditions réelles de contamination, la comparaison des mesures adoptées par les différents pays et provinces (le Québec, le Canada, la Suède ou encore la Corée du Sud), la manière dont est traitée l’information sur le virus ou le défi de la relance, il questionne l’utilité, la pertinence et l’efficacité des stratégies choisies par le gouvernement.

Par ailleurs, si cette pandémie a changé positivement notre comportement en nous offrant de nouvelles façons de vivre, elle a généré une lourde facture économique et humaine et a repoussé d’autres enjeux tout aussi alarmants, comme l’urgence climatique, un problème qui demeure toujours aussi présent et qui est loin d’avoir disparu, bien au contraire. Dans cet essai, Normand Mousseau nous offre donc une réflexion éclairante sur tout ce qui entoure la question de la COVID-19, et nous démontre que nous pouvons apprendre de nos erreurs en nous munissant des outils nécessaires pour obtenir une meilleure réponse face à cette crise, mais aussi aux autres qui sont à venir.

Pandémie, quand la raison tombe malade de Normand Mousseau (2020), Éditions Boréal, Montréal, 240 pages.

Vous pourriez aussi aimer...