La chronique littéraire : Étonnantes histoires de légumes et de fines herbes

La vaste odyssée des légumes et des fines herbes

© editionsmultimondes.com

Par : Johanne Mathieu

En observant tous les légumes et fines herbes qui composent nos jardins et nos assiettes, on ne peut s’imaginer toute l’histoire qui se cache derrière chacun de ces aliments. Bertrand Dumont vit depuis près de 50 ans sa passion pour les plantes et le jardinage. On retrouve sa fascination pour le monde végétal dans son dernier ouvrage, Étonnantes histoires de légumes et de fines herbes, publié aux Éditions Multimondes

À travers les siècles, légumes et fines herbes ont pris place dans les bagages de nombreux explorateurs et horticulteurs et ont ainsi beaucoup voyagé! C’est en découvrant leurs histoires que nous apprenons que les végétaux que nous connaissons ne se présentaient pas nécessairement sous leur apparence actuelle. Ainsi, les tomates étaient autrefois des lianes tropicales et leurs fruits n’ont pas toujours été rouges, les choux poussaient en buisson et les haricots étaient jadis toxiques! Et ceci n’est qu’une parcelle du parcours de ces plantes comestibles qui en ont fait du chemin depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge, en passant par le Paléolithique, le Néolithique et l’époque des explorateurs dans laquelle ont vécu Christophe Colomb et Jacques Cartier. Bertrand Dumont retrace la vaste odyssée d’une cinquantaine d’espèces végétales telles la pomme de terre, le maïs, la pastèque, le topinambour, la roquette et la coriandre. Il en profite également pour saluer le travail des jardinier d’antan, qui ont contribué à toute la diversité des légumes et fines herbes que nous retrouvons dans nos assiettes.

En cette saison estivale, voici un livre plus qu’intéressant à lire et à découvrir! Grâce à l’horticulteur et conférencier, on découvre comment plusieurs facteurs ont d’abord donné du fil à retordre aux botanistes, ethnobotanistes, historiens et autres spécialistes pour retracer les origines des légumes et fines herbes présentés ici : descriptions sommaires, interprétations d’anciens textes, mauvaises traductions, nomenclature variée, différence entre un fruit et un légume… On peut voir également à quel point les plantes sont en continuelle évolution, elles se transforment et s’adaptent, et pas seulement avec l’aide de l’homme, qui cherche toujours plus à améliorer leurs conditions de culture et de rendement. En parcourant le passé de ces espèces, on apprend aussi que la pomme de terre n’a pas toujours été l’aliment prisé qu’il est aujourd’hui, qu’un pays a fait du poireau l’un de ses emblèmes nationaux et que les courges seraient magiques… D’ailleurs, la symbolique et les croyances entourant les différentes plantes comestibles est l’un des thèmes abordés dans ce livre. On prêtait à plusieurs de celles-ci des vertus médicinales, mais aussi aphrodisiaques… Chaque espèce est aussi le sujet de nombreuses expressions, proverbes et citations dont fait aussi part l’auteur dans chacun des chapitres. Sans aucun doute, les amoureux des plantes et du jardinage seront ravis de cet ouvrage, qui se présente sous plusieurs angles et regorge d’une multitude d’informations de toutes sortes.

La passion de Bertrand Dumont est palpable dans cette écriture riche qui est la sienne, mais elle est aussi contagieuse. On plonge volontiers dans cette exploration dans laquelle il nous entraîne et qui nous permet une meilleure compréhension de l’origine des légumes et des fines herbes.

Étonnantes histoires de légumes et de fines herbes, de Bertrand Dumont (2020), Éditions Multimondes, Montréal, 279 pages.

Vous pourriez aussi aimer...