La chronique littéraire : des suggestions jeunesse pour la rentrée scolaire

Découvrir tout en s’amusant!

© www.canva.com

Par : Johanne Mathieu 

En ce début d’année scolaire, certaines maisons d’édition frappent fort côté littérature jeunesse. Notre chronique de cette semaine propose quatre superbes suggestions qui donneront assurément le goût de la lecture aux plus jeunes, mais aussi celui d’en apprendre plus sur le monde animal, la province de Québec et ses régions, l’art ou l’histoire… tout en se divertissant! Des livres qui raviront.

Un têtard entre à l’école!

© www.leslibraires.ca

C’est le premier jour de Tommy à l’École des têtards. Le plus beau jour de sa vie! Il essaie de ne pas trop se faire remarquer, mais c’est impossible : il est plus gros et plus grand que tous les élèves de sa classe! Pourquoi est-il si différent? Cela ne l’empêche cependant pas de se faire de nouveaux amis, Ali et Suzie. Grâce à Miss Rainette, il apprendra également que les têtards comme lui se transformeront graduellement… en grenouilles!!! Entre la classe et les parties de catapultague à la récré, toute une aventure attend Tommy le têtard et ses amis.

L’auteure Lucie Papineau et l’illustrateur Yves Dumont sont à l’origine de cette toute nouvelle série littéraire qui a été conçue pour les enfants qui entament leurs premières années du primaire. À travers une aventure qui les fera rire à coup sûr, les jeunes lecteurs auront beaucoup de plaisir à découvrir tous les secrets entourant la métamorphose des têtards en grenouilles, grâce aux capsules Les secrets de Miss Rainette. Ils en apprendront aussi entre autres sur les différentes espèces de grenouilles qui vivent dans les marais et les forêts du Québec et les autres créatures animales qui subissent, elles aussi, des transformations. Si cette série parle de l’adaptation à l’univers scolaire, elle aborde aussi la réalité de ne pas être comme les autres, d’évoluer différemment, parfois chacun à son rythme. Ce premier tome a tout pour aviver l’intérêt : de superbes illustrations colorées, des allures de BD, de gros caractères… Celui-ci mise beaucoup sur l’humour et l’apprentissage. Une brillante série qui épatera les lecteurs débutants. (Romans 6 ans et +)

Tommy à l’École des têtards, de Lucie Papineau et Yves Dumont (2020), Éditions AUZOU, Collection AUZOU MINI, 160 pages.

Les dragouilles célèbrent leur dixième anniversaire

© www.renaud-bray.com

« Drrrrring! La cloche vient de sonner!» Cette année, les dragouilles font leur entrée à l’école! Il y a si longtemps qu’elles rêvaient d’une aventure scolaire! Tout au long de ce voyage qui s’annonce enrichissant, les lecteurs découvriront avec elles des écoles pas comme les autres, seront initiés au pixel art et tout ce qu’ils ont toujours voulu savoir sur les profs leur sera enfin dévoilé. Ils sauront également ce que leurs pupitres peuvent révéler sur leur personnalité!

Avec la sortie de ce numéro spécial école, les auteurs, Maxim Cyr et Karine Gottot, célèbrent le dixième anniversaire des dragouilles, ce phénomène de la littérature jeunesse cumulant pas moins de 325 000 exemplaires vendus! En plus d’être amusant en raison des capsules très rigolotes sous forme de BD, Les dragouilles à l’école est une véritable mine d’informations! On y apprend entre autres comment fabriquer une capsule temporelle ou réinventer le jeu de marelle. Le livre contient aussi des idées pour réaliser des bricolages ingénieux. Les lecteurs découvriront également que les matières scolaires ne sont pas les mêmes partout dans le monde et qu’aller à l’école peut se révéler être toute une aventure! Les auteurs offrent dans ce livre de quoi motiver les jeunes et dynamiser cette toute nouvelle année scolaire!!! Un livre vraiment complet alliant humour et connaissances, et encore une fois, très bien illustré. Avec les dragouilles, les élèves prendront joyeusement la route de l’école! (Romans 6-10 ans)

Les dragouilles à l’école, de Maxim Cyr et Karine Gottot (2020), Éditions Michel Quintin, Montréal, 120 pages.

Mystère au cœur de la Montérégie

© www.renaud-bray.com

Lorsqu’elle a une journée pédagogique à l’école, Esther accompagne son père lors de ses nombreux déplacements professionnels. Cela lui permet d’aller à la découverte de nouveaux endroits et de nouvelles régions en compagnie de son cousin Benjamin! Le trio met le cap vers la Montérégie et séjournera au manoir Rouville-Campbell. Dormir dans un manoir, c’est presque dormir dans un château, et Esther et Ben en rêvaient! Le père de la jeune fille leur a de plus proposé une idée géniale : celle de devenir reporters! Esther est d’ailleurs persuadée que le luxueux manoir regorge de secrets… Des fantômes hantent-ils ce lieu? Quel mystère se cache dans la chambre 304? Le jardinier des lieux, sera un précieux allié afin de leur permettre d’en savoir plus. Le duo est prêt à enquêter, et à deux, rien ne leur échappe!

Les éditions AUZOU se surpassent en offrant une autre nouvelle série mettant en vedette de jeunes apprentis reporters-enquêteurs qui feront voyager les jeunes lecteurs à travers le Québec et découvrir des faits historiques importants de la Belle Province. Le premier tome de cette série lève le voile sur l’histoire du manoir Rouville-Campbell et sur le mystère qui entoure le grand muraliste et artiste, Jordi Bonet. Dans cette histoire, la Montérégie n’est pas simplement un décor qui sert à l’intrigue, mais un lieu de découvertes qui permettra aux lecteurs d’en savoir davantage sur cette région, notamment sur le Mont-Saint-Hilaire. Une véritable incursion dans le monde de l’histoire, des arts et du patrimoine. En compagnie du sympathique duo d’Esther et de Ben, les lecteurs vivront une fantastique aventure! Un autre très bel ouvrage comportant une histoire des plus palpitantes et où l’humour est aussi au rendez-vous. La sortie du deuxième tome de cette série, Mystères au Château Frontenac, est prévue pour le 24 septembre prochain! (Romans 8 ans et +)

Le manoir aux secrets, de Roxane Turcotte et Sabrina Gendron (2020), Éditions AUZOU, Collection AUZOU Maxi, Montréal, 272 pages.

C’est pas moi, c’est pas vrai…

© www.scholastic.ca

Qui a laissé traîner des chaussettes partout? S’ils mentent à leur père, Nico et sa sœur seront punis. C’est alors que les deux enfants lui présentent Pas Moi et Pas Vrai, qui nient aussitôt être responsables de tout ce désordre. Qui dit vrai? Le coupable sera pourtant bientôt démasqué…

Toutes les raisons sont bonnes pour trouver des excuses et blâmer les autres. Voilà le thème qu’aborde brillamment l’auteure dans ce dernier livre. Les monstres représentés dans celui-ci reflètent ces excuses courantes des enfants : c’est pas moi, c’est pas vrai… Superbement illustré par Élise Gravel, cette très courte histoire est tout simplement drôle, savoureuse et comporte un bon punch à la toute fin qui laisse sur un effet de surprise et une note d’humour. (0-3 ans)

Pas moi, d’Élise Gravel (2020), Éditions Scholastic, Toronto, 32 pages.

Vous pourriez aussi aimer...