un magazine web axé sur la culture d’ici

Jonathan Roy brille à l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu

Jonathan Roy à l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu

Par Marie Eve Archambault

«Chantez, dansez, faites ce que vous voulez, mais respectez-vous.» Cette phrase a été la ligne directrice lors du spectacle de Jonathan Roy lors de la 39e édition de l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu.

Avant de monter sur scène, ce fut l’ex-candidat d’Occupation Double,  Olivier Couture, qui a eu la lourde tâche de divertir la foule présente lundi soir.

La livraison du chanteur de 33 ans était à la hauteur de nos attentes. Sa voix était puissante, il semblait être de bonne humeur et il a offert plusieurs de ses succès tels que Keeping me alive, Hate That I love you, Lost, Lights of Los Angeles et Good things. Pour ceux et celles qui le suivent sur les réseaux sociaux, ils auront été heureux d’entendre la reprise de Breathe Me de Sia et d’Iris de Goo Goo Dolls.

Moment cocasse raconté par Jonathan Roy concernant cette formation: « Il y a un mois, je faisais des entrevues et je disais à quel point je suis fier de reprendre une chanson d’un groupe canadien. J’espérais qu’ils y iraient écouter mon cover. Un an plus tard, j’ai réalisé que Goo Goo Dolls viennent de Buffalo, man.» La question que je me pose est: où était Daniella Danemark? La foule ne semblait pas déçu de ne pas l’entendre, mais même si la carrière de Jonathan Roy est ailleurs, cette chanson est quand même une étiquette que l’on lui colle à la peau.

Une nouvelle dans l’équipe

Depuis décembre dernier, Rafaëlle Roy s’est jointe à l’équipe de Jonathan Roy. Cette dernière avait de grosse chaussure à porter puisqu’elle remplace dorénavant Kim Richardson. Même si le défi est immense, la jeune chanteuse a relevé le défi avec brio. À un point tel qu’on oublie la voix de Kim Richardson sur certaines chansons marquantes telles que Keeping me alive. Rafaëlle Roy est en contrôle de son instrument, elle est en symbiose avec l’équipe et les gens tombent rapidement sous son charme puisqu’elle est proche de son public.

L’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu se poursuit jusqu’au 20 août. Pour consulter la programmation complète, cliquez ici.

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

Charlotte Cardin: en symbiose avec son public

Festival des montgolfières – Hubert Lenoir

Crédit photo : Maryse Phaneuf

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email