Le gala Incroyable de Gilbert Rozon

D’incroyables talents… d’autres un peu moins!

JPR_Gala_Incroyable_Viviengaumand©_17 juillet 2016_09

©Vivien Gaumand

Par Matthy Laroche

Jury depuis maintenant 10 ans à l’émission française La France a un incroyable talent, le seul et unique Gilbert Rozon  a décidé de réunir des participants de cette émission, dans le cadre d’un gala Juste Pour Rire, à la salle Wilfrid-Pelletier, le dimanche 17 juillet. Si des numéros en ont surpris plus d’un, d’autres, en revanche, ne se sont hissés qu’au rang de léger divertissement.

Ce sont les Frères Chaix qui ont ouvert le bal en contrôlant deux petits avions téléguidés à travers la salle, pour ensuite laisser entrer tous les talents dans un numéro de présentation dynamique. Gilbert Rozon nous a ensuite accueilli comme il sait bien le faire. Il a tenu à dire un petit mot concernant le récent événement de l’attentat à Nice: « On ne doit donner aucun pouvoir à ces fous. On doit continuer de s’amuser et de fêter, » avant de présenter le tout premier numéro de la soirée.

Tout d’abord, on a pu y voir un ange à paillettes équilibriste tenant un chandelier par la bouche, une jeune danseuse de 9 ans, la québécoise de naissance Ophélie Bégin, un chanteur d’opéra et un artiste qui a peint le portrait de Monsieur Rozon avec son pénis. Jusque-là, rien de bien saisissant. C’est d’ailleurs sur un rythme parfois essoufflant que les prestations se sont succédé, ne laissant pas le temps aux spectateurs d’admirer à sa juste valeur ce que le maître de cérémonie tient à nous présenter.

JPR_Gala_Incroyable_Viviengaumand©_17 juillet 2016_54

©Vivien Gaumand

Le gala s’est enchaîné avec Les Vitaminés, des acrobates en léotard noir accompagnés de gros ballons jaunes, dans un numéro burlesque tout de même amusant. Ce n’est que vers la fin du gala que les prestations devenaient un peu plus intéressantes et audacieuses. Il ne faut pas passer sous silence la présence du sympathique magicien-humoriste Éric Antoine qui s’est mérité une belle ovation.

Il a été également impressionnant de voir le Trio Barre Russe exécuter leur tour acrobatique avec une aisance hallucinante. Un coup de cœur tout spécial au roi du diabolo, Nico Pires, qui nous a offert une prestation captivante grâce à des diabolos lumineux sur un fond de pleine lune. Connus pour leur vidéo virale en 2010, We No Speak Americano, Up And Overt It nous revient avec une prestation incroyable de claquettes et de tapements de mains dans le style qu’on leur connaît, sur la chanson Work B**ch de Britney Spears.

13814625_10154192088428463_1794937383_n

©Vivien Gaumand

En bref, si le début était un peu insipide, le gala s’est bien repris en cours de route. Malgré tout, ça manquait de punch et de surprises. Je ne dirais certes pas non à un autre spectacle de ce genre, mais je me concentrerais pour obtenir un rythme plus fluide et un fil conducteur entre les prestations. Après tout, on a vu beaucoup mieux de la part de M. Juste Pour Rire.

Crédit photo : ©Vivien Gaumand

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...