Heavy Montréal: Rencontre avec John Cooper, chanteur de Skillet

Victorious, un album qui nous fera sentir “Legendary”

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par Julie Côté

La dernière fois que le groupe Skillet était passé par la métropole dans le cadre de leur tournée, le festival Heavy Montréal n’existait même pas encore. Comme l’a mentionné le chanteur John Cooper lors de son passage au festival cette année, «il était plus que temps»! C’est donc à 5 jours de la sortie de leur nouvel album, Victorious, que le groupe a décidé d’effectuer leur grand retour à Montréal, et le chanteur s’adressait aux médias pour l’occassion.

Formé en 1996 à Memphis, le groupe de rock chrétien Skillet a expérimenté à de nombreuses reprises dans les variantes de ce style à travers les différents albums et les changements de personnel. Le succès est arrivé lors du sixième album, Collide, récoltant la mention double platine et des nominations aux Grammy. L’album suivant, Awake, récolte également la mention double platine et remporte le trophée de meilleur album chrétien au Billaboard Music Awards. C’est d’ailleurs cet album qui contient les deux chansons les plus connues du groupe soit Hero et Monster. Leur onzième album solo, Victorious, sortira le 2 août prochain et 4 singles sont déjà lancés: Legendary, Anchor, Save me et You ain’t ready, dont le vidéoclip est paru deux jours avant leur performance à Montréal.

«C’est vraiment cool de pouvoir revenir au Canada dans un festival de ce genre pour plusieurs raisons. Déjà qu’on ne vient vraiment pas souvent au Canada, de pouvoir jouer dans un festival où Slayer termine la soirée, ça nous donne une impression d’être meilleurs qu’on est», raconte John Cooper en riant. «C’est une magnifique opportunité pour des groupes hard rock comme nous», poursuit-il.

À quoi ressemblera l’album Victorious? «C’est un mélange de plusieurs sons», partage le chanteur. «Legendary ressemblait plus à ce qu’on a fait avec notre dernier album, Rise. On voulait choisir une chanson qui était une bonne transition entre les deux albums pour ne pas trop choquer les fans. Le reste de l’album est plus heavy, moins pop comme ce qu’on avait fait par le passé, un peu comme avec la chanson Save me. C’est probablement l’une de mes préférées de l’album. C’est beaucoup plus sombre, plus gothique et c’est vraiment quelque chose qui me rejoint plus. Il y a vraiment plusieurs sons différents dans l’album», rajoute-il.

Après un passage couronné de succès à Heavy Montréal, Skillet reviendra à Montréal le 1er octobre prochain avec Alter Bridge et Dirty Honey au MTelus. Pour consulter les autres dates de leurs tournée, consultez leur site internet.

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...