Heavy Montréal: Rencontre avec Éric Jarrin, guitariste de Despised Icon

#scenelocale: Despised Icon

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par Julie Côté

Leur performance au festival Heavy Montréal était leur première de l’année, et c’était pour toute une occassion. Cette année, plus précisément en septembre prochain, le groupe Despised Icon fêtera le dixième anniversaire de son quatrième album Day of Mourning, un album important dans la discographie du groupe. Après cette performance endiablée lors du festival, le guitariste du groupe, Éric Jarrin, s’adressait aux médias pour célébrer ce grand événement.

Originaires de Montréal, le groupe, composé des chanteurs Alexandre Erian (voix chantée), Steve Marois (Chant guttural), des guitaristes Éric Jarrin et Ben Landreville,  de l’échantilloneur Yanick St-Amand, du bassiste Sébastien Piché et du batteur Alex Pelletier, s’est formé en janvier 2002. Leur premier album, Consumed by Poison, a paru lors de la même année. Deux ans plus tard, le groupe signe son premier contrat de disques à l’international et part en tournée avec les groupes Crystopsy et Quo Vadis, entre autres. En 2010, le groupe annonce leur ferme intention de se séparer, étant donné le début leur quotidien de parents qui rendait la production d’un album et d’une nouvelle tournée. Cette pause durera pendant prêt de 4 ans, ou ils avaient l’intention de faire une courte tournée, mais le goût de la scène était beaucoup trop fort. Ils sont donc revenus avec un nouvel album, Beast, en 2016.

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Le groupe en est à son deuxième passage au festival en 3 ans. En 2016, une semaine après la sortie de leur nouvel album, ils nous avaient tellement impressionnés qu’il se devaient de revenir. Pour Éric Jarrin, le festival reste un arrêt incontournable pour le groupe. “C’est toujours un plaisir de pouvoir rejouer à la maison, et avec la programmation comme celle qu’on a là, c’est doublement plus plaisant!” raconte-t-il.

L’album Day of Mourning reste dans les plus marquants du groupe. Selon Éric Jarrin, “c’est l’album qui a vraiment permis de nous faire connaître à l’international” partage-t-il. “Nous sommes réellement reconaissant envers cet album-là” rajoute le guitariste.

Quels sont les futurs projets du groupe? “Nous en avons certainement en préparation, mais nous pouvons pas vous dire ce que c’est tout de suite, suivez nos réseaux sociaux!” mentionne-t-il.

Pour connaître les prochains projets de Despised Icon, suivez leur page Facebook.

Vous pourriez aussi aimer...