Gary Carter au Musée Grévin

« Montréal ville de baseball »

DSC_9055

©Angéline Gosselin/MatTv

Par : Marie-Christine Jeanty

Le Musée Grévin de Montréal tenait à célébrer le 375e anniversaire de la métropole de manière singulière a souligné sa directrice Kathleen Payette. C’est dans cette optique que l’exposition temporaire « Montréal, ville de baseball » articulée autour de la statue de cire du fameux numéro 8, Gary Carter. Le célèbre receveur, un des favoris jusqu’à maintenant des fans des Expos fait donc son entrée au sein de la famille Grévin Montréal. Le sculpteur Stéphane Barret a fait tout un travail avec la collaboration de la famille Carter en particulier la femme du défunt, Sandy.

L’inauguration de la statue a eu lieu en présence de la famille en plus de Sandy et les enfants Christy, Kimmy et DJ (très grande ressemblance). Gordon, le frère de Gary Carter, était aussi présent. La famille a ressenti beaucoup d’émotions lors de la projection d’une vidéo relatant la magnifique carrière de celui que l’on surnommait de The Kid. La famille a fait preuve de beaucoup de générosité en allant à la rencontre du grand public pour répondre aux questions et pour la prise de photos. L’amour des Montréalais pour le baseball était palpable. La famille Carter est très touchée par cet hommage et remercie le public montréalais pour sa grande affection envers le numéro 8.

DSC_9046

La statue de Gary Carter règne au centre de l’exposition temporaire « Montréal, ville de baseball » qui est présentée jusqu’au 24 septembre. Cette exposition conçue par l’équipe de Grévin Montréal en collaboration avec Marc Griffin, Jacques Doucet (d’ailleurs présents hier) et Rodger Brulotte ramènera les amateurs de baseball à la belle époque du Parc Jarry et du Stade Olympique. Tout a été pensé avec un grand souci du détail. On retrouve notamment à travers le parcours des photos, des bâtons, des casiers. C’est une belle sortie à faire pour toute la famille. Le Musée Grévin est situé au 5e étage du Centre Eaton.

Crédit photo : ©Angéline Gosselin/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...