Le Gala des PRIX NUMIX 2016

Le monde merveilleux de NUMIX

DSC_5614

©MatTv.ca

Par : Isabelle Dominique Kroeh

Sous le thème Le monde merveilleux de NUMIX, la septième édition du Gala des PRIX NUMIX (Prix d’excellence des médias numériques du Québec) s’est déroulée jeudi soir au Monument-National. Ce gala qui reconnaît l’excellence et qui met en valeur un nombre important de réalisations québécoises sélectionnées par un jury présidé par Michel G. Desjardins, directeur général de L’inis permet donne la chance aux créateurs d’ici de rayonner à leur juste valeur.

Un cocktail prégala à La Vitrine a permis aux lauréats ainsi qu’aux membres de l’industrie des nouveaux médias de se rassembler afin de célébrer cet événement d’envergure qui démontre que le web n’a pas fini de surprendre. Les invité furent ensuite escortés au Théâtre du Moument-National afin d’assister à la cérémonie de remise de prix. L’humoriste Yannick De Martino a d’ailleurs bien assuré l’animation de cette dernière. Fidèle au ton de la soirée qui se voulait ludique et léger, il a fait rigoler ses invités qui se bidonnaient allègrement sur leur siège.

DSC_5648

Les PRIX NUMIX se subdivisent en six grandes catégories correspondant aux principaux secteurs de productions des médias numériques du Québec à savoir : Communication et promotion, Production culturelle, Production Jeux, Production webtélé, Divertissements et Médias puis Grand Prix et regroupent non moins de 26 prix.

Parmi les gagnants, soulignons Lis T’Classiques, Télé-Québec, gagnant du prix Affaires publiques, magazine et documentaire, production Webtélé, SEXPLORA, URBANIA- Le Moulin, gagnant du prix Production de convergence – Affaires publiques, magazine et documentaire, divertissements et médias, Like-moi!, Zone 3, Turbulent Média, gagnant du prix Variété et dramatique, divertissements et médias, L’écrivain public, Films Babel, gagnant du prix Fiction et dramatique, magazine et documentaire, production webtélé et J’aime les patates, Office national du film du Canada — Minority Media, gagnant du Grand Prix NUMIX 2016.

DSC_5633-2

Rappelons que les médias numériques sont en constante mutation. Selon Michel G. Desjardins, « on ne peut prévoir l’avenir du web parce qu’on ne sait pas comment l’humain va réagir au flot d’information qui est immense. L’humain s’adapte mais la question qui se posera c’est à savoir comment ce dernier va apprendre à trier. Déjà, il commence à filtrer ce qu’il veut voir de ce qu’il ne veut pas voir, mais ça va s’accentuer… ». Les PRIX NUMIX reflètent à merveille cette évolution puisqu’ils s’adaptent chaque année en proposant de nouvelles catégories. Plusieurs d’entre elles sont redéfinies afin de bien représenter les tendances de l’heure et les réalités de l’industrie. Cette année, les catégories « Youtubeurs » et « Contenu de marque » ont fait leur apparition, sans oublier la réalité virtuelle qui a su prendre sa place. Du côté START-UP, une nouvelle catégorie pour les créateurs émergents dans les jeux vidéo Indie ou les applications mobiles démontre un souci constant d’innovation.

C’était donc mission accomplie pour cette industrie numérique qui regorge de gens créatifs et passionnés, qui repoussent toujours plus loin les barrières du web. Pour connaître tous les gagnants de la soirée, visitez le site de NUMIX. Encore bravo à tous les nommés et à l’ensemble des gagnants!

Crédit photo: ©MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...