un magazine web axé sur la culture d’ici

Francos 2022 : Corneille, le grand retour!

Cornelius, 20 ans après…

Crédit photo : Maryse Phaneuf

Par : Hanieh Ziaei

Après une longue absence, le retour des Francos concorde avec le retour de certains artistes populaires enfin sur une scène physique et palpable! Corneille souligne, dès ses premiers mots, les 20 ans de collaboration avec les Francofolies de Montréal et réussit à établir naturellement le lien d’antan avec son public et ses fans. Sur la grande scène Bell des Francos, il démontre ainsi à quel point il continue à jouir encore aujourd’hui d’une belle popularité auprès du grand public!

À 45 ans et avec ses 20 ans de carrière dans le monde de la musique, l’artiste récolte les graines semées et ne semble plus rien à avoir à prouver. La performance reste certes joviale mais sobre, une voix en effet familière mais sans la détermination de jadis. Le public a sans doute connu un Corneille moins fatigué, plus pétillant, moins calme, plus présent et plus engagé sur scène.

Le choix de son invité spécial, Les Louanges, était pour le moins surprenant, car la synergie tant attendue dans le duo « crash » n’était pas vraiment au rendez-vous, une union creuse, peut-être encore en quête de sens ou de maturité?

Crédit photo : Maryse Phaneuf

Corneille défend depuis le mois de mars dernier son nouvel album Encre rose. Son chandail et veston d’un rose bonbon exaltant devaient certainement y faire allusion, tout en faisant un clin d’œil aux codes couleurs des Francos 2022.

Ce dernier a terminé sa performance avec son grand classique Parce qu’on vient de loin, et par la même occasion, a plongé son public dans une nostalgie profonde. Ce premier album de Corneille, paru en 2003, rappelle non seulement la fragilité de la vie, mais aussi le long parcours de l’artiste dont l’histoire personnelle reste encore à ce jour exceptionnelle! Ayant vécu le génocide du Rwanda (d’un père tutsi et d’une mère
hutue), un départ forcé et précipité et une immigration en cascade (Allemagne, Rwanda, Canada), la vie n’a pas toujours été rose et ces moments de joie et d’allégresse ne peuvent cacher les souffrances vécues, même dans la parenthèse d’une chanson…

© Crédit photo : Maryse Phaneuf/mattv

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email