Festival de la chanson de Saint-Ambroise

Beaucoup plus qu’un simple concours de chant!

gagnants et martin deschamps-5

©Johanne Cormier

Équipe de rédaction

Le week-end dernier, nous étions dans la belle grande région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, où se tenait la grande finale du Festival de la chanson de Saint-Ambroise. Nous devons avouer que ce fut plus qu’une découverte, “culturellement parlant”. Tout juste arrivés sur place, nous avons été accueillis comme des rois par ce grand concours de la chanson française d’ici, dans le pays du bleuet et des “là là”. Bon, bon, bon, il faut l’avouer, les Saguenéens ont un grand sens de l’hospitalité. Ce sont des gens chaleureux, travaillants et si aimables. Nous sommes aussi forcés de constater que la poutine de Montréal n’est rien en comparaison à celle aux fromages Boivin et à la sauce BBQ dégustée au Restaurant l’Acceuil de Saint-Ambroise. “C’est la meilleure poutine que j’ai mangée de toute ma vie”, répète notre rédacteur en chef Mathieu Pedneault.

Bon, revenons à nos moutons! En plus du volet concours, le festival offre aux festivaliers une grande variété d’activités axées sur la musique durant toute la semaine. D’ailleurs, en début de semaine nous avons pu assister à un spectacle intime de la chanteuse Klô Pelgag, découverte Radio-Canada 2014. Celle-ci nous a charmé par son luxuriant univers musical, elle s’efforce de faire de ses chansons un paysage pour les aveugles. Une artiste à l’imagination infinie, dont l’album, L’alchimie des monstres, connaît un succès fulgurant au Canada et en Europe.

10382508_1482690455310125_1081228599677422172_o

©Mathieu Pedneault

C’est le chanteur à la voix chaude, Martin Deschamps qui assurait le rôle de porte-parole de l’événement. Lors de la soirée, il nous a offert une performance remplie d’amour et d’émotion. Selon l’entourage du festival, il semblerait que Martin Deschamps a pris son rôle bien à coeur en offrant beaucoup de son temps et de son vécu aux jeunes et moins jeunes du Festival. Après avoir vu l’une de ces prestations, cet homme se déhanche davantage que bien des gens! Il dégage une force difficile à exprimer, bref un gars très inspirant.

Évidemment, lors de cette soirée magique, cinq juges invités, professionnels du milieu de la chanson dont Marie-Denise Pelletier, ont dû couronner trois lauréats! La tâche n’a pas dû être facile étant donné le haut calibre des finalistes présents. La finale de cette 23e édition a donc été remportée par Étienne Simard dans la Catégorie Interprète 13-17 ans, Caroll-Ann Émond dans la catégorie Interprète 18 et plus et par notre coup de coeur MatTv.ca, soit Joanie Michaud dans la catégorie Auteur-Compositeur-Interprète. Inutile de vous dire que l’an prochain nous y serons de retour. Ce festival offre beaucoup plus qu’un simple concours de chant…

Un immense Merci à l’équipe du Festival de la chanson de Saint-Ambroise pour ce chaleureux accueil.

Vous pourriez aussi aimer...