Et le Festival d’été de Québec est lancé!

Ludovick Bourgeois ouvre le bal!

© Page Facebook FEQ

Par : Annie Simard

C’est le jeudi 8 juillet dernier que l’édition 2021 du Festival d’été de Québec était lancée. C’est à Ludovick Bourgeois que le FEQ a confié le spectacle d’ouverture en direct du Manège militaire et en webdiffusion. Ludovick était un peu stressé quand il s’est présenté sur scène, mais très heureux d’être là avec Guillaume, son acolyte guitariste.

Il s’est dit très nerveux en commençant et même en webdiffusion, on pouvait le sentir également. Tout au long de la soirée, il s’est adressé avec aisance à son public en racontant des anecdotes, en faisant quelques blagues et en taquinant son guitariste.

En plus de ses propres chansons, il se permet même d’interpréter le grand succès de Britney Spears, Baby One More Time. Il revient aux sources ensuite en chantant C’est loin l’amour, la première chanson de son premier album.

Vint ensuite un medley des BB qui nous rappelle encore plus la ressemblance vocale et physique avec son défunt et très connu papa. Vers la fin de Seul au combat, la première chanson, on sent un peu d’émotions chez Ludovick quand les gens sur place chantent les paroles de cette magnifique chanson. Puis suivent Donne-moi ma chance, Pourquoi t’es dans la lune et Fais attention.

Avant d’interpréter avec son guitariste Je le ferai, une chanson qu’il a faite en duo avec Marc Dupré, il a parlé de ses collaborateurs et a taquiné celui-ci, en mentionnant qu’il avait lancé sa carrière après leur duo.

On sent une très bonne complicité avec son guitariste, ils se complètent très bien. La soirée se termine avec Que sera ma vie et Desert Song.

Pour son rappel, il fait à nouveau un clin d’œil à son papa en chantant Tu ne sauras jamais.

Avant de conclure la soirée, il remercie les gens sur place et dans leur salon en ne sachant pas trop quoi dire sauf merci et il qualifie la soirée de magique.

Cette édition pas comme les autres est bien lancée. Bien qu’on ne puisse comparer cette soirée à celles présentées dans les années précédentes avec les plaines d’Abraham remplies, nous avons pu assister à un spectacle sobre, mais avec un artiste généreux. Même en n’étant pas sur place, on réussit tout de même à apprécier le spectacle et à danser dans notre salon.

Crédit photo de la une : © Page Facebook FEQ

Vous pourriez aussi aimer...