ENTREVUE: Matt Lang, à la conquête du monde

Entrevue avec le chanteur country de l’heure

© Marc-Antoine Morin

Par Marie Eve Archambault

Matt Lang et Tebey terminaient une tournée canadienne d’un peu moins d’un mois hier soir au Théâtre Corona devant une salle comble de 1000 personnes. Depuis plus d’un an, Mathieu Langevin – de son vrai nom – connaît un succès fulgurant partout où il passe. MatTv a discuté avec le chanteur québécois  à quelques heures du spectacle de cette première tournée canadienne, mais aussi de ses nombreux défis qui l’attendent dans les prochains mois.

MatTv: Ce soir, tu termines la tournée The Good Ones.  Comment elle s’est passée dis-moi?

Matt Lang: Ça super bien été pour vrai. On a fait tout le Canada. Je suis content d’avoir fait cela. Il y avait vraiment beaucoup de monde et c’était vraiment le fun! C’était une belle expérience et on espère le refaire.

MatTv : Et cette tournée, tu l’as fait avec un bon ami à toi, Tebey. Tu l’as connu comment?

Matt Lang : Oui! C’est un super de bon chum et il est super bon en plus! Je l’ai connu avec mon producteur Danick Dupelle il y un an, un an et demi déjà. On est devenu des chums et on a signé sur le même label, Jayward, produit par Sony Music. On s’entend bien. La tournée a bien été et les deux équipes se sont super bien entendus. C’est toujours plaisant que ça l’arrive comme cela.

MatTv : J’ai vu qu’un peu plus tôt cette année, tu étais à Nashville – ville où habite Tebey notamment – es-tu aller écrire là-bas? 

Matt Lang : On écrit parce qu’on prépare le deuxième EP si on veut. Je dirais plutôt un deuxième album. On travaille actuellement encore là-dessus. C’est sûr que je fais des aller-retour Nashville. On a hâte de montrer ça au public. On n’a pas de date encore pour la sortie de l’album par contre.

MatTv : Tu avais partagé la scène avec Tebey en première partie de Tim Hicks l’an dernier. Et tu y retournes à ce même endroit. J’imagine qu’il y a quelque chose de spécial!

Matt Lang : C’est sûr qu’il y a quelque chose de spécial. En plus de ça, on dirait que ça fait longtemps qu’on n’a pas fait un show à Montréal. Je suis vraiment content de revenir et en plus de ça c’est un co-headliner, donc ça va être vraiment le fun. J’ai vraiment hâte de faire un spectacle à Montréal. Honnêtement, j’ai hâte aussi de faire le show en français.  Ça fait quand même un bout qu’on run le show en anglais. On a hâte et on est beaucoup fébrile aussi.

MatTv : Est-ce qu’on peut dire que la vibe est différente lors d’une tournée canadienne en anglais versus ici au Québec?

Matt Lang : Il faut dire que le country, c’est un public assez party. Chaque ville est différente, mais c’est toujours la même ambiance. L’ambiance est super le fun. C’est plaisant. Les gens ont beaucoup de plaisir.

MatTv : Tu as fait une tournée canadienne avec Tebey où il t’a permis de te faire connaître dans le Canada anglais et toi de ton côté, j’ai l’impression que tu veux lui ouvrir des portes aussi pour qu’il se fasse connaître au Québec. Je me trompe?

Matt Lang : C’est sûr que lorsque tu as un chum qui fait ça et qui a du le fun à le faire, c’est sûr que je veux que les gens le connaissent. Honnêtement, c’est vraiment bon ce qui fait. Ceux qui seront au Corona, il y en a beaucoup qui vont le découvrir. Je pense qu’ils vont vraiment apprécier ce qu’il fait parce que c’est vraiment bon. Moi, je suis un grand fan de sa musique et j’aime beaucoup ce qu’il fait. J’ai très hâte de voir la réaction des gens, mais je pense qu’elle sera super bonne.

MatTv : Je vous ai vu sur scène les deux ensemble et il y a une belle chimie entre vous deux. Est-ce qu’il y a aura une collaboration éventuelle entre Tebey et toi?

Matt Lang : C’est sûr qu’on peut l’envisager. Pour le moment, on n’a rien pour ça parce qu’il faut quand même la chanson qui va faire en sorte qu’il y a deux gars qui chantent dessus et tout ça. C’est parfois difficile à faire. Je pense que tout est possible cependant.

© Marc-Antoine Morin

MatTv : Tebey a dit dans une entrevue que le plus important c’était de vendre des billets. J’ai vu que ce n’était vraiment pas un problème pour toi.  Ça va vraiment bien ta carrière parce que tu affiches complet à plusieurs endroits. 

Matt Lang : Ça va bien et on est content. Je me compte chanceux de voir que partout où on va, c’est pratiquement complet, sold out. Ça n’a pas été un problème, mais en même temps, je me trouve chanceux parce qu’on est dans une ère où on est country, new country. Donc on est vraiment content de tout ça.

MatTv : Peut-on dire que tu es le précurseur du new country au Québec?

Matt Lang : (rires) Je ne sais pas. C’est sûr qu’on a remporté Top of the country. On est les premiers québécois à l’avoir fait. C’est sûr qu’on veut l’amener au Québec. Je ne saurais quoi répondre, mais humblement je pense qu’on fait bien notre travail. Je pense qu’on amène ça d’une façon qui est le fun, qui est plaisante.

MatTv : J’ai l’impression que le gros succès du new country ne s’était pas rendu jusqu’au Québec, mais que tu es en train de l’installer tranquillement pas vite ici.

Matt Lang : C’est sûr et on le voit pendant les spectacles. Les gens en consomment. Et honnêtement, je pense que les gens en consommaient avant même qu’on fasse le projet Matt Lang. Il y a des gens ici qui connaissent beaucoup le country et avant même que moi je fasse ça. Là, c’est juste le fun parce que ces gens là sont contents que ça se rendent ici, mais en même temps, on le fait découvrir à d’autres gens. Il y a beaucoup de gens qui viennent nous voir en spectacle et qui ne connaissent pas le new country. Ils le découvrent avec moi et c’est quand même le fun à voir. C’est gratifiant aussi pour toute l’équipe.

MatTv : Parlant de choses gratifiantes Matt, tu t’envoleras prochainement vers la France, l’Allemagne et Londres pour des spectacles. Comment ces opportunités-là se sont présentées à toi?

Matt Lang : Je ne sais pas trop honnêtement. On a reçu des coups de téléphone et on s’est fait demander. Le nom Matt Lang s’est promené beaucoup beaucoup au Canada et même hors de ça aussi parce qu’avec les Spotify, les Apple Music, il y a beaucoup d’inconvénients. Mais moi je le vois que les gens partout dans le monde peuvent écouter notre musique. Donc, c’est peut-être venu comme ça. Ils ont demandé et on a dit oui. Honnêtement, d’aller en Allemagne à Londres et tout ça, ça va être écoeurant et tout ça. Pour répondre à ta question, je ne sais comme pas honnêtement. On a reçu une offre et on s’est dit: Go, on y va! On le fait! On est bien content avec ça.

MatTv : Je pense à Londres aussi où tu seras sur la même scène que des chanteurs country qui sont très bien établis.

Matt Lang : Oui, oui! Avec Luke Combs, Darius Rucker, Old Dominion, Thomas Rhett, Brett Young et là j’en passe. Ça va être écoeurant! Ça va être vraiment le fun. C’est encore une fois une belle expérience pour toute l’équipe Matt Lang! On vise d’autres spectacles comme ça parce qu’on veut que ça grandisse ce projet-là. On trip tous en faisant ce que l’on fait. C’est sûr qu’on va travailler fort que ça se réalise en tout cas.

 

Matt Lang et Tebey vont jouer au C2C country festival en Allemagne et à Londres en mars où leur chemin se séparera par la suite. Lang reviendra sur le sol québécois pour offrir un spectacle le 26 mars au Club Dix 30 qui affiche déjà complet.

Vous pourriez aussi aimer...