un magazine web axé sur la culture d’ici

ENTREVUE: Le travail sans relâche de Sandrine Hébert

L’expérience Star Académie sous les yeux de Sandrine Hébert

Perfo Sandrine Hébert
Crédit photo: Facebook Star Académie

Par : Marie Eve Archambault

Comme à chaque semaine, le corps professoral de Star Académie a demandé à Sandrine Hébert, Marily Dorion et Jérémy Plante de prouver qu’ils méritaient de rester dans l’aventure. Les trois candidats ont travaillé sans relâche pour y arriver. Dimanche soir, Sandrine Hébert a reçu la nouvelle qu’elle ne retournerait pas à l’Académie. À sa sortie, la candidate délogée a accepté de faire notre entrevue.

Dis-moi Sandrine, comment s’est passé ta dernière semaine à Star Académie?

Ce fut une semaine haute en émotions et remplie de rebondissements. Je suis vraiment contente du dénouement de la semaine malgré qu’elle a commencé durement. Je me suis retroussée les manches pour me rendre à dimanche la tête haute.

Hier, c’était une soirée fortes en émotions pour toi. Es-tu satisfaite de toi malgré le résultat?

Bien sûr! J’ai enfin pu l’écouter en entier. Pour vrai, je suis vraiment satisfaite du résultat. C’est sûr que ce n’était pas parfait et qu’il y avait des petits endroits où j’aurais aimé que ce soit encore mieux au niveau de l’interprétation. On peut toujours faire mieux en fait. Je suis vraiment contente de ma performance et du spectacle au grand complet.

Durant ton évaluation, les professeurs ont souligné quelques problèmes de justesse. Pourtant, tu avais interprété l’une des chansons que tu maîtrisais le mieux. Comment as-tu pris ce commentaire-là?

C’est sûr que sur le coup, ça m’a entré dedans plutôt durement. Mais il faut le mettre dans un contexte. Oui, habituellement c’est une chanson que je maîtrise super bien, et les chansons aiment ça. Je pense que le contexte d’évaluation me stressait énormément. J’étais totalement déstabilisée et le stress me mangeait complètement. Ça, c’est la première chose. Ensuite, la semaine dernière, j’ai dû travailler très fort parce que j’avais beaucoup de difficultés avec les harmonies dans quelques medleys. J’avais vraiment travaillé comme une folle. Alors de savoir que j’étais en évaluation le lundi matin, c’était beaucoup trop de choses qui arrivaient en même temps. Alors, je crois que ça va de soi: cela n’a pas été ma meilleure performance ce matin-là.

Un des candidats disait que c’était beaucoup plus stressant de chanter devant les professeurs qu’un public puisqu’ils vous scrutent à la loupe.

Exactement! Ce n’est vraiment pas le même contexte. Pour moi, c’est beaucoup plus stressant d’être scrutée à la loupe par trois professeurs qui attendent seulement de voir qu’est-ce que tu vas faire comme erreur que devant 2 millions de téléspectateurs qui veulent seulement recevoir un bon show et d’entendre une belle performance qui leur est livrée.

Parlant de public, vous avez joué devant un MELS rempli! Mais j’aimerais revenir sur votre expérience à Bromont, montagne d’expériences. Comment as-tu trouvé ta rencontre avec le public?

C’était tellement le fun. C’était un des beaux moments de mon expérience à Star Académie parce que c’était le premier vrai contact avec un public qu’on ne connaît pas vraiment. On sentait que les gens présents aimaient Star Académie et notre gang. Il y avait quelques groupies si on peut dire ça comme ça! Ils avaient des pancartes de certains candidats dans la foule. C’était beau de voir ça. Personnellement, j’aime ça de voir que les autres de la gang ont un beau fan base autour d’eux. Je trouve ça vraiment beau à voir. C’était aussi mon premier spectacle extérieur. Ce fut une belle expérience.

Académiciens à Bromont
Crédit photo: Facebook de Star Académie

C’était une surprise pour vous alors le temps de préparation me semble très court. Qu’est-ce que vous avez présenté?

On a refait le medley des années 1990 qu’on avait fait avec Damien Robitaille. On a su ça le lundi, et le spectacle était le mardi. Il fallait absolument que ce soit quelque chose qu’on connaisse. On a fait ce numéro ainsi que la chanson thème. On n’avait pas beaucoup de temps pour se préparer, mais en gros je pense que ça bien été.

Tu as partagé la scène avec plusieurs artistes. Est-ce que tu as eu un coup de coeur en particulier?

C’est sûr que pour moi, Laurence Jalbert a été un réel coup de coeur. Ce fut une belle rencontre humaine. C’était un moment très marquant. Je n’ai pas pu chanter avec elle parce que j’étais en danger cette semaine-là. Humainement, cette femme-là est incroyable!

Sinon, un autre artiste qui m’a vraiment marquée c’est La Chicane en fin de semaine. J’ai vraiment trippé. Ces chansons-là, on les a tellement entendues. Et c’est tellement bon! Sinon j’ai vraiment aimé rencontrer Marie Carmen. J’ai aimé connaître cette belle humaine-là. Elle est tellement vraie. Il y a eu aussi Mitsou. J’ai beaucoup aimé son côté funky, coloré et explosif.

La Chicane et les Académiciens
Crédit photo : TVA Publications / Éric Myre

Tu cherchais les outils nécessaires pour être une artiste accomplie. Est-ce que tu as, selon toi, tout ce qu’il faut pour voler de tes propres ailes?

Je sais que je n’ai peut-être pas tous les outils, mais je sais que l’un des outils qui va me servir le plus est mon côté travaillant. À chaque semaine, ils nous donnaient des choses à faire. Je me disais tout le temps: Parfait, je pars avec ça et je vais aller le travailler. Je pense que le travail n’est pas quelque chose qui me fait peur. J’ai eu la preuve pendant cette aventure-là. Je pense que ce sera ma plus grande force dans ce domaine-là parce qu’il ne faut jamais cesser de travailler. Il faut aller de l’avant. C’est sûr que je veux peaufiner ce que j’ai appris.

Évidemment, je vais continuer d’écouter les émissions pour aller chercher tous les autres outils à travers les autres candidats. On apprend tellement tout le temps. Oui, je suis sortie, mais là, j’apprendrai dans le confort de mon salon. Je vais quand même pouvoir les suivre, et continuer d’apprendre grâce à Star Académie, et l’utiliser dans ma carrière éventuelle.

Qu’est-ce qui va te manquer le plus à l’Académie?

Je pense que ce sont les numéros de groupe. Ce sont vraiment de beaux moments lorsqu’on chante tous ensemble. On a tous de belles voix. On est tous des gens passionnés alors c’est sûr que c’est ça qui va me manquer le plus. Aussi, je vais m’ennuyer de nos petites soirées où l’on jase de tout et de rien.

Ça fait déjà plus d’un mois que vous êtes ensemble si je ne compte pas le mois supplémentaire de confinement! J’imagine qu’il y a une belle chimie qui s’installe!

C’est sûr. Tu sais, on s’est rendu compte rendu à l’Académie qu’on ne se connaissait pas tant que ça même si on était tous dans le même hôtel. On était dans nos chambres et on se voyait par Zoom. Il y a beaucoup de monde qu’on n’entendait pas beaucoup dans le Zoom. Certaines personnes ont plus tendance à s’effacer. Les personnalités plus fortes, c’est sûr qu’elles seront plus mises de l’avant dans le Zoom. C’est vraiment à l’Académie qu’on a réussi à plus se connaître, pour vrai. La première fois qu’on a pu tous se prendre dans nos bras, on n’en revenait pas. On trouvait ça irréel!

chanson-sandrine-hebert
Crédit photo: Facebook de Star Académie

Y’a-t-il des projets sur la route signés Sandrine Hébert que tu aurais peut-être commencés avant Star Académie? Quels sont tes plans prochainement?

Je pense que tout va changer en raison de mon aventure à Star Académie. Je pense que mon but premier est de retrouver mon public, et de retrouver le monde qui me suivait déjà avant. J’aimerais travailler plus l’aspect création et collaboration en écriture. J’aimerais faire quelque chose à mon image. Je pense que le public a envie de cela. On a le goût d’entendre du Sandrine. J’ai le goût de mettre le doigt sur le goût de Sandrine, tu comprends? Je ne veux pas seulement montrer la fille qui est capable de chanter les pièces des autres. C’est qui Sandrine qui va rocker les scènes au Québec? J’aimerais ça moi aussi découvrir qui est Sandrine Hébert.

Sandrine Hébert est la cinquième candidate délogée à Star Académie. Pour tout savoir sur les candidats, ne manquez pas la quotidienne de Star Académie du lundi au jeudi 19 h 30 à TVA.

Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

L’étau se resserre dans la compétition de Star Académie

ENTREVUE: Mathieu Rheault part de Star Académie la tête haute

Deuxième variété de Star Académie

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email