un magazine web axé sur la culture d’ici

Elliot Maginot au Festival Diapason

Elliot Maginot à la belle étoile

© Auréa Gamboa/MatTv.ca

Par Auréa Gamboa

Le festival avait promis des lieux inusités pour sa série de concerts. Ainsi, des scènes dans les bois, sur l’eau et sur terre ont été érigées pour accueillir les artistes de cette 12e édition.

C’est à la dernière minute que j’apprends le lieu des spectacles à la belle étoile.  Armée de la lumière de mon cellulaire, je parcours le kilomètre qui me sépare de la scène dans le fond du bois!  Je suis dès lors plongée dans une ambiance inusitée.  Une centaine de chaises sont installées sur la pelouse fraichement coupée.  La scène à l’avant est légèrement éclairée avec des néons colorés à l’arrière et des canons à fumée pour créer une ambiance des plus intime et rustique.  Les crickets se font entendre et les moustiques s’activent.  Les spectateurs s’installent pour ce qui sera un moment unique de communion entre un chanteur passionné et son public.

 

Elliot Maginot prend place pour une soirée acoustique où il interprétera des titres tirés de son plus récent album Easy Morning ainsi que des chansons de ses précédents albums dont la très belle Blood Is a Gift Until Its Not.  Dès les premières notes, nous sommes bercés par sa voix.  Il est accompagné splendidement par son ami et multi-instrumentiste Mathieu Leguerrier à la voix, guitare et banjo.  Le temps a été suspendu, nous avons été transportés dans un monde parallèle où la mélancolie, la joie, la beauté, la tristesse, le bonheur, l’émerveillement se sont manifestés et succédés en chacun de nous, une foule d’étrangers, unis par ce moment qui avait quelque chose d’unique et de fabuleux.

 

La soirée sera ponctuée de moments cocasses. On ne s’attend à rien de moins lorsqu’on assiste à des soirées avec Elliot Maginot! Ainsi, lorsque celui-ci demande de ne pas applaudir à la fin d’une des prestations afin « d’écouter les crickets » référence à l’expression anglaise “to hear crickets” qui signifie un silence lors d’une situation maladroite, gênante ou bizarre. Évidemment les applaudissements se font quand même entendre. Impossible, de ne pas apprécier et surtout de ne pas démontrer notre joie immense de retrouver des artistes aussi talentueux qu’Elliot Maginot après des mois de disette musicale.

Ce qui m’a fait penser à une citation lue dernièrement qui résume assez bien ma pensée :

In other words, after 15 months of enforced silence, damn it if the return of live music wasn’t going to feel as sexily alive and life-affirming as possible.

– Darryn King, Forbes, 6 July 2021

 

Elliot Maginot,  à voir et écouter encore et encore.  Pour des informations supplémentaires sur ses spectacles à venir ici : https://elliotmaginot.com/

 

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email