Coups de coeur vidéoclip 2019

Top 3 des vidéoclips de la dernière année

© Coeur de pirate VEVO

Par Marie Eve Archambault

Pour moi, le monde du vidéoclip évolue. J’ai l’impression qu’on n’a plus les vidéos qu’on avait. Certains sont des perles, d’autres n’ont aucun intérêt à mes yeux. Je perds de plus en plus l’intérêt de les regarder. Suis-je la seule? Pourtant, j’aimais voir mes artistes préférés dans des scénarios loufoques et inimaginables. Maintenant, j’ai l’impression que l’on se contente de présenter l’artiste en train de chanter sa chanson soit en concert ou dans une pièce minimaliste. Suis-je la seule qui voit ce déclin?

Ceci dit, je vous présente trois vidéoclips que j’ai appréciés dans la dernière année. Il s’agit d’Imagine Dragons, Coeur de Pirate et Taylor Swift.

Imagine Dragons – Birds

Vous direz peut-être que je triche un peu, mais j’ai voulu mettre de l’avant une vidéo animée du groupe Imagine Dragons . Pourquoi je dis que je triche? C’est en fait une vidéo qui accompagne une chanson qui n’a pas été sortie dans les stations de radio. Cependant, le message était beaucoup trop fort pour que je le garde en silence.

Réalisé par l’artiste Zac Wong, ce vidéoclip traite de l’intimidation. Dans la vidéo, on suit l’histoire d’une jeune fille qui découvre qu’elle peut se transformer en oiseau, tout comme sa mère. Ce sont des attributs que la majorité de son école n’ont pas. Même si la petite est très fière d’être différente des autres enfants, elle est rejetée et vit constamment de l’intimidation à l’école. Elle arrachera ses plumes pour devenir « normale ». Toutefois, après que la foudre atteigne sa mère, la jeune petite fille réalise plusieurs années plus tard l’importance de demeurer soi-même, peu importe le jugement des autres. Elle ira visiter sa mère au ciel grâce à ses ailes dont on se moquait tous autrefois. C’est un vidéoclip qui mérite de faire le tour des écoles afin de sensibiliser les jeunes afin de contre l’intimidation dans nos écoles.

Coeur de Pirate – Ne m’appelle pas

Cette année, je suis tombée sur le vidéoclip de la chanteuse Coeur de Pirate. Six mois après sa parution, je me rappelle de ce vidéoclip. C’est une raison qui prouve que la vidéo avait été frappante lors de sa sortie. D’abord, j’aime l’idée de l’autodérision qui est mise de l’avant, mais j’aime aussi travailler un peu pour découvrir des perles dans les images qu’on me présente. La chanteuse y a inséré plusieurs références à la pop culture telles que Lady Gaga, Ariana Grande, Sailor Moon, American Beauty et les Teletubbies. Réalisée par Laurence Baz Morais, la vidéo présente une Coeur de Pirate qui se confronte à son problème sur la dysmorphophobie (une obsession excessive concernant un défaut dans l’apparence). J’étais tombée sur un article bien pertinent de la part de Valérie Simard que vous pouvez lire ici. Son analyse était assez intéressante et elle vaut encore une fois la peine d’être lue ou relue.

Taylor Swift ft. Brendon Urie – Me

On le sait, lorsque Taylor Swift décide de lancer un vidéoclip, c’est un événement en soi. Cette année, celui qui a fait énormément jaser est celui de la chanson ME! en collaboration avec le chanteur de Panic! At the disco,  Brendon Urie.  La chanteuse avait écrit sur les réseaux sociaux que le 26 avril à minuit, quelque chose de gros se préparait. Le vidéoclip nous amène dans un univers utopique! En une semaine, le vidéoclip ME a cumulé 132 millions de vues dont 109 millions de vues ont été fait dans les premiers 48 heures. Maintenant, elle a récolté 293 millions de visionnements sur cette vidéo. C’est un vidéoclip qui m’a amené dans un univers complètement différent. À mon avis, c’était rafraîchissant de voir un vidéoclip avec une telle qualité.

Mon petit côté fille tient aussi à souligner que cette vidéo montre le coup de foudre en Taylor Swift et Benjamin Button. Le petit chaton que vous voyez a été adopté par la chanteuse qui est tombée sous le charme que nous tous!

Photo à la une: © Taylor Swift VEVO

Vous pourriez aussi aimer...