Chronique santé et beauté : O’Keeffe’s

Connaissez-vous les produits O’Keeffe’s?

©iSpot.tv

Par : Annie Simard

Pas O’Keefe comme dans la marque de bière qui me rappelle mon grand-père… non O’Keeffe’s, une marque qui propose des crèmes pour les mains, pour les pieds, pour les lèvres et pour le corps. Aujourd’hui, principalement parce que nous sommes en pandémie, que la COVID-19 frappe fort et que la consigne est claire : lavez-vous les mains… je vous parle de la crème pour les mains.

Depuis quelques semaines, le lavage des mains est plus fréquent de même que l’utilisation des désinfectants à base d’alcool. Pas le choix, on doit se protéger. Oui c’est efficace contre le « fameux » virus, mais qu’en est-il de nos mains? Il y a environ deux semaines, les miennes sont devenues sèches et crevassées. Mes jointures étaient rouges, elles picotaient. Et je ne suis pas la seule. Dans mon entourage, une amie a même comparé la peau de ses mains à du papier de soie tout fripé. Un ami avait le bout des doigts fendillé.

Pour traiter mes mains, j’ai essayé les crèmes que j’avais déjà à la maison, mais elles n’étaient pas efficaces. Elles soulageaient, mais ne guérissaient pas. Puis, j’ai repensé à une chronique « spécial hommes » que j’avais faite il y a deux ans, dans laquelle je parlais de la crème Working Hands.

Aux grands maux, les grands moyens! Même si à ce moment-là, j’imaginais qu’elle était conçue pour les hommes qui exercent des métiers plus physiques et qui utilisent beaucoup leurs mains pour travailler (on peut l’acheter chez Canadian Tire!), j’ai décidé de l’essayer. J’ai acheté la crème en pot.

Après seulement deux ou trois applications, j’ai vu une grande différence. Sa texture est difficile à expliquer; elle ne ressemble en rien aux crèmes pour les mains habituelles en tube. Elle est épaisse et un peu cireuse. De plus, elle est très riche, mais pas grasse du tout. J’en applique et ensuite j’utilise mon cellulaire sans laisser de traces grasses sur l’écran. Elle renforce les niveaux d’humidité, contribue à prévenir toute déshydratation, crée une couche protectrice à la surface de la peau et procure un soulagement garanti.

J’ai payé 8,99 $ pour un format de 96 grammes, mais ça en vaut vraiment la peine. La crème Working Hands est vendue dans les pharmacies, dans les magasins à grande surface, en ligne et même chez Canadian Tire et Canac.

Crédit photo de la une : ©youtube.com

Vous pourriez aussi aimer...