un magazine web axé sur la culture d’ici

Chronique santé et beauté : La santé mentale

Comment faire attention à sa santé mentale?

équilibre de vie
Crédit photo : namaste.yoga

Par : Annie Simard

On va se le dire, on vit des moments assez difficiles depuis près de deux ans. Pas ou très peu de contacts avec les amis et la famille. Pas ou très peu d’activités à faire, les bulles ne s’élargissent pas vite, ce qui nous empêche de créer de beaux moments. Les restaurants sont soit fermés ou ouverts, mais pour un nombre limité par table. Tout ouvre, tout ferme… Bref, faut être fait fort pour réussir à garder le moral et un certain équilibre dans notre vie.

Comment pouvons-nous justement y arriver?

Notre santé mentale est influencée par différents facteurs : les caractéristiques biologiques et génétiques, les caractéristiques personnelles, l’environnement social, le milieu de vie, le milieu de travail et le contexte économique. Il est impossible d’agir sur des facteurs comme l’hérédité ou les événements survenus dans le passé, mais tout le monde peut changer ses habitudes et ses comportements, et prendre des mesures pour se maintenir en bonne santé mentale.

Quoi faire pour maintenir une bonne santé mentale? Prendre le temps de bien manger, s’assurer de bien dormir, bouger et faire de l’exercice chaque jour, faire des activités qui favorisent la détente comme le yoga, réduire sa consommation de stimulants comme le café et diminuer ou cesser complètement sa consommation d’alcool, de drogues et de tabac.

Évidemment, chacun se connaît et sait ce qu’il peut améliorer, diminuer ou cesser. Un verre de vin ou un petit cocktail par jour ne fera pas de tort si on garde sa bonne humeur. Par contre, si pour rire et avoir du fun, on en a besoin d’un deuxième ou d’un troisième, ou si après une consommation, on devient agressif, il faudrait sûrement changer cette habitude, car elle ne nous convient pas.

Même si les activités sont limitées, qu’il est plus difficile de voir sa famille et ses amis, il est très important d’entretenir notre réseau social. Organisez un repas en FaceTime avec des amis, sortez faire une activité. Juste de rencontrer des gens dans un sentier de ski de fond pourrait faire un grand bien. Et de grâce, si vous vous sentez déprimé, appelez un ami ou une personne en qui vous avez confiance et qui saura vous écouter, vous encourager.

ski de fond
Crédit photo : https://www.rsvpchalets.com/blogue/chalet-ski-de-fond/

La santé physique et la santé mentale sont interreliées. Si vous êtes en bonne forme physique (pas besoin d’être un athlète, juste de sortir marcher chaque jour), il y a de fortes chances que vous vous sentiez bien mentalement, mais le contraire est aussi vrai, malheureusement. Si votre santé mentale est atteinte, vous risquez de ne pas vous sentir bien physiquement. Si vous vous sentez déprimé, que votre moral est à plat, vous vous refermerez sur vous-même, vous limiterez vos activités et vos contacts avec les autres alors que c’est le contraire qui doit se produire.

À l’approche de la Saint-Valentin, je vous invite à penser au suivant… et à vous faire plaisir. Appeler un membre de la famille, faire une activité avec un enfant, prendre un café avec une amie, s’offrir un vêtement ne sont que quelques exemples. Laissez aller votre imagination!

Vous pourriez être intéressés par ces articles :

Chronique santé et beauté : Une Saint-Valentin en santé et en beauté

Chronique santé et beauté : Exercices à la maison

Chronique santé et beauté : Les bienfaits du sport

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email