un magazine web axé sur la culture d’ici

Chronique 100 % québécois : Jean-Christophe Lessard

Une belle découverte musicale abitibienne

Jean-Christophe Lessard enregistrement
@ Facebook Jean-Christophe Lessard

Par : Christian Gaulin

L’un des mandats de Mattv est de vous faire connaître des artistes québécois émergents. C’est par un pur hasard que j’ai fait la découverte de Jean-Christophe Lessard, un auteur-compositeur-interprète qui vient de lancer son premier album complet en carrière. Je suis tombé littéralement tombé sous le charme de sa musique et de ses textes.

Paru le 22 avril dernier, les compositions de l’opus qui s’intitule Nous resterons vivants sont nées d’une vieille guitare laissée pour compte, un instrument qui avait fait son temps et dont le bois ne vibrait plus depuis longtemps. Le jeune homme a vu la beauté qui en ressortait et il s’en est servi pour s’inspirer et créer ses premières compositions.

Ses textes font le pont entre le passé et un futur difficile à entrevoir. Ils sont déposés sur une musique folk profonde et feutrée, munie d’une ambiance sonore acoustique superbement orchestrée. Avec cet album, le public découvrira sans contredit le regard unique de cet auteur-compositeur : une poésie sur la fragilité du monde et de l’avenir, mais livrée toute en douceur sur une note d’espoir, une invitation à vivre autrement, à des lendemains meilleurs.

Jean-Christophe Lessard pochette
@ Facebook Jean-Christophe Lessard

Nous resterons vivants est composé de neufs chansons livrées en douceur, en simplicité et avec une grande émotivité. Les pièces Confettis, Nous resterons vivants, Colline, Poussières, Deux branches, La course et Exîle sont empreintes de douceur et de légèreté. Quant aux titres Les cigales et La grande extinction, ils ont un tempo un peu plus fringant, mais les deux chansons sont livrées avec une aussi grande sensibilité.

Le choix de sortir l’album le 22 avril, Jour de la Terre, n’est pas anodin pour l’auteur-compositeur-interprète, qui a pour l’occasion collaboré avec des créateurs autochtones, à commencer par l’artiste innu Soleil Launière, qui est également sa compagne de vie, mais aussi l’artiste anicinabe Roger Wylde, avec qui il partage un amour profond pour le territoire et la planète. Dans les deux cas, on peut y entendre leurs voix et se laisser porter par leur plume, le temps de quelques chansons. À ceux-ci s’ajoute à une liste imposante de collaborateurs, parmi lesquels on retrouve Louis-Jean Cormier et sa guitare électrique sur Les cigales.

Jean-Christophe Lessard
@ Marc-Etienne Mongrain/Le Petit Russe

À propos de Jean-Christophe Lessard

Auteur-compositeur-interprète abitibien exilé à Montréal, Jean-Christophe Lessard nous livre un folk éthéré à saveur doucement engagée. Ayant grandi à Rouyn-Noranda, c’est en autodidacte qu’il apprend la musique, au contact de vieilles guitares qui traînent. À la suite d’une maîtrise en sciences sur les changements climatiques, puis la construction de maisons écologiques, l’envie de faire de la musique le rattrape. C’est ainsi qu’en 2020, il lance son premier EP. Celui-ci obtient la mention « Coup de cœur » du Journal de Montréal, puis ses extraits se hissent sur différents palmarès radios.

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil sur le site Internet et la page Facebook de Jean-Christophe Lessard, afin d’en apprendre davantage sur lui et sur ses projets en cours et à venir!

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email