un magazine web axé sur la culture d’ici

Celtic Illusion : Des claquettes irlandaises modernes et magiques

Une soirée en famille

Crédit photo : Gabriel Talbot

Par : Lucia Cassagnet

Le spectacle Celtic Illusion, présenté à la salle Wilfrid-Pelletier par Jeff Parry Promotions, a surpassé les attentes du public jeudi soir. Devant une salle remplie de familles et de couples, où certains portaient des vestes de leur école de danse irlandaise, les danseurs et musiciens ont performé au plus haut niveau.

La synchronisation des danseurs, de leurs pas entre eux, des claquettes avec la musique qui jouait des haut-parleurs et avec les musiciens sur place, tout était impeccable. Aucune claquette ne s’est échappée un tempo avant ou après la note qui lui était assignée.

Crédit photo : Gabriel Talbot

De la magie pour les yeux

Les lumières de la salle, éblouissantes comme jamais, faisaient briller les costumes de paillettes des artistes sur la scène, ajoutant une touche de beauté visuelle à ce spectacle qui en donnait déjà avec les chorégraphies complexes et les illusions. Du feu est sortie la danseuse étoile, Natasha Woytiuk, qui a par la suite été suspendue dans l’air, pour disparaître à quelques reprises sous une toile légère. Entre les numéros de danse, des illusions et des astuces entretenaient l’intérêt du public, ne laissant jamais paraître le secret derrière la magie.

La grande danseuse de la soirée, originaire de Montréal, avec son partenaire Anthony Street, qui a interprété le rôle principal dans Lord of the Dance, avaient une rapidité d’exécution et une synchronisation sans défaut. Pendant près de deux heures, ces deux danseurs ont su captiver l’attention du public, ce qui a clairement été démontré lors des applaudissements fracassants qu’ils ont reçus à la fin du spectacle, et les trois rappels demandant qu’ils continuent de danser!

Crédit photo : Gabriel Talbot

Une équipe talentueuse

En plus des danseurs, les musiciens qui ont joué sur la scène avec les danseurs étaient aussi du plus haut calibre. Une violoniste-percussionniste a impressionné avec son talent musical, un jeune homme avec sa flûte traversière et une chanteuse continuaient le spectacle lors des changements de décor – trois musiciens qui ont su suivre le rythme des danseurs afin d’ajouter à leur performance.

Un duo musical entre la violoniste et le flûtiste en particulier a su impressionner l’audience grâce à leur harmonie sur la scène et à leur énergie.

C’étaient des danses irlandaises classiques et modernes, avec une touche de jazz ou d’inspiration de l’Orient. Un spectacle où les danseurs et les musiciens partageaient leur passion pour la danse de claquettes et l’héritage irlandais avec un public qui aime cet art autant qu’eux. Celtic Illusion continue sa tournée au Canada jusqu’à la fin du mois d’avril.

Crédit photo : Gabriel Talbot

Ces articles pourraient vous intéresser :

Olivier Bergeron : Plus grand que jamais

Camélia Zaki: Authentique du début jusqu’à la fin

Spectacle interdisciplinaire « Les employés »

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email