Céline Dion de retour au bercail

Émouvante, époustouflante et envoûtante 

CELINE DION EN CONCERT AU CENTRE BELL

© Ulysse Lemerise / OSAIMAGES / FEELING

 Par Marie-Hélène Amyot

C’est tout en émotion que cette grande dame qu’est Céline Dion a fait son entrée sur la scène du Centre Bell, accompagnée d’un orchestre, de ses musiciens et de ses choristes. Et pour mettre la table à ce qui allait être un spectacle grandiose, l’imitateur de renommée mondiale, André-Philippe Gagnon, est venu divertir les gens avec son grand talent.

Le spectacle a débuté en douceur, au son de la pièce Trois heures vingt que Céline a interprété a capella, ce qui lui a valu une ovation debout en tout début de soirée. Émue par l’accueil qui lui fut réservé par le public, le monde de l’industrie et les médias, Céline a tenu à remercier les gens pour leur amour et les regards reçus, à la suite du décès de son cher René. Elle a poursuivi en mentionnant son désir d’offrir un spectacle heureux, teinté d’émotions, mais heureux.

CELINE DION EN CONCERT AU CENTRE BELL

© Olivier Samson Arcand / OSAIMAGES / FEELING

Beaucoup de moments forts ont marqué ma soirée. Je pense entre autres au succès Pour que tu m’aimes encore, particulièrement apprécié des spectateurs. La reprise de la populaire chanson de Robert Charlebois, Ordinaire, appropriée à la réalité de Céline, a donné des frissons tellement elle était interprétée avec intensité et puissance. Les cordes de l’orchestre ajoutant une touche dramatique, ce fut un moment magique que les gens ont grandement apprécié. Céline a également ravi ses fans avec les pièces It’s all coming back to me now et Power of love.

La chanteuse s’est glissée dans son rôle de maman pour raconter que ses jumeaux, Nelson et Eddie, lui offrent beaucoup de bouquets de pissenlits depuis qu’ils ont découvert ce qu’était jouer dehors depuis qu’ils sont au Québec. « On a un beau coin de pays, on devrait en être très fier! » C’est donc ce préambule qui a présenté le segment « feu de camp », au cours duquel on a vu Céline s’amuser avec ceux et celles qu’elle considère comme sa deuxième famille.

CELINE DION EN CONCERT AU CENTRE BELL

© Annie Paquin / OSAIMAGES / FEELING

Malgré le départ de René, il demeure très présent dans le spectacle. On le constate dans le regard de Céline, dans sa main qu’elle porte sur son cœur lorsqu’elle parle de lui, mais aussi de façon plus concrète, comme lorsqu’elle explique que l’émission favorite de son époux était Law and Order et en guise de pensée pour lui, elle a décidé d’introduire des notes de la chanson de l’émission à une pièce très connue, Ce soir on danse à Naziland. Belle réussite de Scott Price qui en a fait un résultat surprenant et intéressant. Le spectacle s’est poursuivi avec le succès River deep mountains high, au cours duquel les spectateurs ne se sont pas fait prier pour se délier les jambes et danser.

Le tour de chant de la belle s’est terminé de façon grandiose au son de la magnifique The show must go on, qu’elle a interprété avec force et justesse, ce qui lui a valu une autres des nombreuses ovations debout. Il n’en fallait pas plus pour que Céline revienne sur scène pour offrir un rappel incluant My heart will go on, S’il suffisait d’aimer et un tout petit bout de Vole.

CELINE DION EN CONCERT AU CENTRE BELL

© Olivier Samson Arcand / OSAIMAGES / FEELING

C’est sur une note d’espoir que Céline Dion a quitté son public, après avoir passé une soirée chargée d’émotions de toutes sortes. Elle a d’ailleurs profité de l’occasion pour remercier les gens présents pour l’amour et l’énergie qu’ils lui ont donnés tout au long du spectacle. D’ailleurs, parmi les gens présents, plusieurs artistes ont foulé le tapis rouge avant de faire leur entrée au Centre Bell. Découvrez quelle est la chanson de Céline ils ont le plus de plaisir à interpréter, juste ici.

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...