Bruncher avec l’art urbain

Brunch au E.A.T.

_DSC2970

©Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Par Ariane Simard-Picard

En fin de semaine dernière, j’ai été invitée à goûter au nouveau menu brunch du ê.a.t. (Être avec toi). J’étais déjà venue à l’ouverture de ce restaurant le soir et j’ai eu une immersion complètement différente. Pour vous rafraîchir la mémoire, et peut-être que je n’en ai pas beaucoup parlé, la nuit, l’ambiance est feutrée et underground avec un edge. Je veux dire qu’on sent qu’on est dans une place sophistiquée avec les uniformes de Travis Tadeo, le minimalisme dans le mobilier et le fait que c’est très aéré. Une touche de folie créatrice y est ajoutée par  les imposantes murales de Stikki Peaches et WIA, complémentée par  les oeuvres de Jean Labourdette et Kevin Led. Le tout est finalement couronné par l’exposition en évolution de MASSIVart . L’éclairage met en valeur l’art, donc on sent qu’on mange dans une galerie de street art ou de pop art avec des serveurs habillés en designer. Bref, sophistiqué avec un edge.

_DSC2968

Le jour, les grandes fenêtres laissent pénétrer la lumière, l’ambiance  est très lumineuse et vivifiante. Les toiles des artistes contrastent avec les murs et le plafond blanc. Je suis une rêveuse de nature, alors tout en sirotant un mimosa,  mon regard se perdait d’une toile à l’autre. J’ai été contente de voir l’influence de l’actualité dans les toiles…. du moins ce fut mon interprétation, je ne suis pas une grande critique d’art. Les courants artistiques s’entrecroisent au gré des artistes  Jean LabourdetteKevin LedGanev, Botkin, Bonnar et Labrona. De l’hyperréalisme au neo pop en passant par la figuration libre, c’est une belle collection d’art contemporain. Ces œuvres se renouvelleront régulièrement et des performances en direct seront effectuées devant les clients.

_DSC2999

Le menu de Sébastien Giannini est en symbiose avec cette folie créatrice. Tantôt, une combinaison simple et gagnante,  tantôt de la pure folie créatrice qui fonctionne tout autant. Aussi, on peut utiliser notre propre créativité pour composer notre repas avec les options offertes. Par exemple le dim sum est offert en sucré et en salé. Un petit charriot arrive vers nous avec, dépendamment du choix qu’on a fait, un plateau de gâteaux bonbon avec choix d’accompagnements, soit chantilly, meringue, chocolat blanc, chocolat noir, bretzel, noix, etc. La version salée bacon, sirop d’érable nature ou au piment d’Espelette servie avec pâtisserie et sauce hollandaise saupoudrée de sucre d’érable… yummy! Un choix éclaté, un autre plus simple, les deux franchement délicieux.

_DSC3066

Ensuite, on poursuit avec un mezze,  plat à partager à deux ou à quatre personnes offert en trois versions : méditerranéen, canard et saumon. Et hop! On complète avec un bol de fruits frais. Ma commande a été plus conventionnelle, et j’ai pris en hors-d’œuvre une salade César grillée. C’était très bon, une belle façon de réinventer un classique. Pour le plat principal, j’ai goûté au bénédictine de homard et la poutine aux fruits de mer. Tous deux furent excellents.

_DSC3073

Pendant tout le service, il y a un charriot de pâtisseries si vous voulez commander des croissant, chocolatine ou autre pâtisserie pour accompagner votre plat. Si vous commandez un mimosa, ce classique matinal, un charriot spécial mimosa est également prêt pour rassasier votre soif. Le mimosa est offert en trois versions : myrtille, mangue et fraise.

_DSC3107

Au final, j’ai très bien mangé; les prix sont raisonnables et le service est excellent. Les serveurs et serveuses en place sont très joviaux et attentionnés. Une belle expérience à répéter et un endroit magnifique pour aller manger entre amis. Je vous invite à l’essayer de jour comme de soir.

Prix plats principaux : 12 à 29 $

Crédit photo: ©Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...