un magazine web axé sur la culture d’ici

Blackman & Friends et le House Band Jazz Comedy Night

Ce soir, on chante avec Blackman & Friends

© Myriam Frenette

Par Marie Eve Archambault

Certains l’ont découvert à Big Brother Célébrités d’autres grâce à LaPolice est sexy, Richardson Zéphir est sous les feux de la rampe en ce moment. Vendredi soir, il était l’animateur de la soirée musicale à saveur humoristique. La musique a tendance à rassembler plusieurs personnes, et c’est sous le thème de l’amour et de l’amitié que s’est déroulée cette soirée.

© Myriam Frenette

C’est habillé en superhéro qu’il a fait son apparition sur la scène Benava. Il n’avait rien à dire que son accoutrement à lui seul nous faisait glousser. Le personnage de Blackman est un superhéro intergalactique qui fait des conférences éducatives telles que : L’intimidation Ça reste à la maison et Pas d’amour pas d’calinours! Nous avons eu le droit d’ailleurs à un extrait de cette dernière conférence où il en a profité pour chanter la chanson thème sous l’air d’Aimer d’amour de Boule Noir. Avec l’aide de Fabiola Nyrva Aladin, ils ont invité le public à faire la petite chorégraphie sur leur chaise.

© Myriam Frenette

Après son numéro, Blackman nous a éduqué sur ce qu’est l’amitié. Et pour bien illustrer ses propos, il a invité son ami Maxime Landry. Ensemble, ils ont revisité un récent souvenir en chantant J’oubliais, pièce écrite par Maxime Landry et Claude Bégin lors de leur participation à la populaire émission Big Brother Célébrités. J’avoue que c’était difficile de ne pas chanter le sourire aux lèvres et les bras dans les airs.

© Myriam Frenette

Puis, dans un tout autre registre, Olivier Martineau a pris d’assaut la scène avec son personnage de Lucien Casgrain. Attention aux oreilles chastes puisque les paroles de ce cher auteur-compositeur-interprète est plutôt vulgaire. J’avoue m’être étouffée de rires à quelques reprises durant son numéro. Il est mordant, surprenant et hilarant! À mon avis, il a volé la vedette du spectacle.

© Myriam Frenette

Virginie Fortin a, quant à elle, décidé de dépasser ses limites en décidant de faire de l’improvisation en chanson. Elle a demandé la participation du public pour bâtir l’histoire de ses prochaines créations. La première était sur un couple, Diane et Bernard, qui se sont rencontrés par des amis interposés au festival Juste pour rire. La deuxième chanson, intitulée La tête dans les pommes, était sur l’histoire d’un couple qui se sont rencontrés au travail, et depuis ils sont mariés et ont 5 enfants. L’idée a tellement captivé le public qu’après son numéro, certains en redemandaient. Elle a donc risqué en faire une petite dernière sur Patrick, chanteur professionnel de karaoké: « Lorsqu’on en fait une de plus, c’est souvent celle qu’on ne n’aurait pas dû faire. » Finalement, il s’est avéré que sa dernière chanson a été la meilleure de la saison pour l’humoriste. On se doute que les deux premières, elles connaissaient l’air de la chanson jouée par la Famille Ouellette. Là, on avait le droit à une improvisation qui aurait pu être du grand n’importe quoi. Au contraire, c’était un délice pour les oreilles! (Virginie Fortin nous a confirmé qu’elle ne connaissait pas d’avance les airs jouées par le groupe. C’est ce qu’on appelle du pur talent!)

© Myriam Frenette

Le dernier invité à monter sur scène fut Mehdi Bousaidan. Il avoue n’être pas un grand chanteur. Par contre, il adore chanter au karaoké. Il nous a donc offert son incontournable: Angel de Shaggy. Bien sûr l’imitation est à son comble! On a eu la chance de l’entendre notamment au dernier Bye Bye avec sa chanson sur la PCU. Et puisque tous les éléments étaient rassemblés vendredi soir, il a repris sa chanson de la nouvelle année. J’avoue avoir adoré la chanson la première fois que je l’avais écouté. Je me suis sentie privilégiée de l’entendre réellement. Je ne sais pas pour vous, mais c’est un vrai ver d’oreille.

Blackman & Friends et le House Band Jazz Comedy Night nous a offert une agréable soirée où l’on a chanté, dansé et ri à profusion. J’espère qu’une soirée musicale demeurera à Juste pour Rire. Elle permet de rejoindre un autre public tout en mettant de l’avant la polyvalence de nos humoristes du Québec. Et entre vous et moi, les invités de vendredi soir ont semblé avoir beaucoup de plaisir à pousser la chansonnette.

Richardson Zéphir part en tournée cet automne pour son premier one-man show Zéphir. Pour tous les détails, http://www.richardsonzephir.com/

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email