Bagalicious par Rita Baga

Toute en plumes et en paillettes

mattv_mado_final-4108

©Benoit Vermette/MatTv.ca

Par Marie-Hélène Amyot

C’est en cette soirée de fête des mères que la somptueuse Rita Baga m’a accueillie dans sa loge, à quelques minutes de monter sur scène pour animer la soirée Bagalicious, en compagnie de la tout aussi charmante Marla Deer, au légendaire Cabaret Mado. Retour sur une soirée haute en couleurs et en paillettes.

Qui a dit que les dimanches soirs étaient déprimants? Certainement pas les habitués du Cabaret Mado qui se dilatent la rate sans retenue en compagnie de Rita Baga, une voluptueuse drag queen au langage coloré et à la chevelure qui défie les lois de la gravité. «Ce qui me différencie, c’est l’opulence de par l’exagération. J’ai souvent des gros, gros cheveux, des gros make up, des gros costumes. Je n’ai pratiquement aucun vêtement qui vient du magasin. C’est tout du “sur mesure” et exagéré

DSC_5885

C’est donc toute de blanc vêtue, en plumes et en paillettes que Rita s’est emparée de la scène aux côtés de la sémillante Marla Deer afin de présenter une soirée particulière. Comme à tous les premiers dimanches de chaque mois, les drag queens, expérimentées ou non, sont invitées à venir démontrer leur talent au public. Et laissez-moi vous dire qu’hier, il y en avait du talent ! Certaines en ont plus que d’autres, mais toutes ont en commun le cœur qu’elles ont mis dans leur performance afin d’offrir un divertissant spectacle aux gens présents.

À l’aise devant les spectateurs, la drag queen leur parle comme si elle s’adressait à une gang d’amis et c’est pour ça qu’elle est si appréciée. On vient voir Rita Baga pour sa chaleur, son humour et son franc parler et on assiste à ses soirées intitulées Bagalicious pour s’amuser et rire un bon coup, mais également pour faire de nouvelles découvertes. Outre les aspirantes drag queens, le public a fait la connaissance de la chanteuse Angee  Wings, venue interpréter deux chansons en compagnie de ses danseuses. Coiffée d’un afro, lunettes fumées sur le nez, elle a offert un son pop bonbon tout à fait approprié à ce genre de soirée.

DSC_5980

Pour vous familiariser avec cet univers complètement déjanté où le plaisir est roi et où le son des Pussycat Dolls et Christina Aguilera de ce monde sont de mise, sachez que le Cabaret Mado est l’endroit par excellence et que désormais, afin d’illuminer vos dimanches soirs, vous pouvez le faire en compagnie de Rita Baga. Profitez-en avant qu’elle ne s’envole vers d’autres contrées.


Crédit photo : Benoit Vermette/MatTv.ca

Texte révisé par : Cloé Lavoie

Vous pourriez aussi aimer...